Station Assemblée Nationale, mise en lumière contextuelle
Previous
ALÉATOIRE
Grotte lumineuse pour la piscine de Bad Staffelstein
Next
728x90 Animated

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie mis en lumière

Wonderfulight réalise la mise en lumière complète de l’ancienne chapelle Corneille à Rouen. Détails éclairage du nouvel auditorium de Normandie.
par Vincent Laganier7 février 2017

L’ancienne chapelle Corneille est un bijou architectural baroque du 17ème siècle. Classé monument historique, son plan en croix et son style proche de l’esprit de la Contre-Réforme prennent pour modèle l’église du Gesù à Rome.

Pour adapter l’édifice aux exigences contemporaines en matière de confort d’écoute des concerts de musique de chambre et de chorales, non amplifiée, et aménager un auditorium de 600 places dans la chapelle Corneille, la région Normandie lance un concours d’architecture. Une équipe pluridisciplinaire est lauréate :

  • Architecte : King Kong
  • Scénographe : Ducks Scéno
  • Concepteur lumière : Wonderfulight
  • Acousticien : Kahle Acoustics

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Antoine Guilhem-Ducleon

Pour les architectes de King Kong « La symbolique ici est celle, conjuguée, du recueillement rituel suivi de l’éveil à la lumière, et du parcours initiatique conduisant, avec sa part de mystère, le visiteur de la rumeur du quotidien à la magie du spectacle.

Symbole du renouveau de la chapelle Corneille, le lustre sphère des scénographes Ducks Scéno, au-delà de son impact visuel, regroupe de multiples fonctions d’ambiance et de confort. Pour minimiser l’impact des équipements techniques de la salle de concert, il sert :

  • d’appareil d’éclairage,
  • de chauffage,
  • de contrôle acoustique avec la lentille en bois qui est placée à l’intérieur.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

Avant chaque concert, la hauteur de suspension du lustre sphère et son orientation sont ajustées en fonction des besoins acoustiques spécifiques et de la programmation musicale.

Choix du concepteur lumière ACE

« L’éclairage intérieur de la chapelle devenue salle de concerts, respecte l’intégrité des volumes architecturaux historiques, dans une intervention contemporaine et de haute maîtrise technique.

Trois dispositifs d’éclairage permettent de répondre à l’ensemble des fonctionnalités attendues de la lumière artificielle :

  • l’éclairage de la scène,
  • l’éclairage d’ambiance et d’accompagnement pour l’accueil des spectateurs,
  • la mise en valeur patrimoniale ».

Anne Bureau, concepteur lumière, Wonderfulight

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Eric Peltier

Lumière pertinente pour la musique

Pour Anne Bureau, « dans ce joyau patrimonial, la pertinence de l’éclairage peut se résumer ainsi :

  • qualité des ambiances et de la mise en valeur,
  • élégance contemporaine d’objets lumineux créés spécifiquement pour le lieu,
  • réinterprétation de la typologie des lustres suspendus, pour intégrer les projecteurs ».

Découvrons maintenant comment la mise en lumière est mise en œuvre avec talent dans le souci du détail.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

Lustre sphère aérienne

« A la croisée du transept, un lustre sphère de 6,5 m de diamètre attire l’attention » présente le concepteur lumière. « De jour ou avant les concerts, l’hémisphère miroir de la sphère est dirigé vers le bas et reflète l’image anamorphique de la chapelle ».

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

« Au début des concerts, la sphère pivote sur son axe pour révéler son autre hémisphère, où 344 luminaires appelés « pampilles » composent un lustre monumental, venant éclairer la scène ». Ils sont disposées sur neuf anneaux métalliques.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Eric Peltier

« Chaque luminaire pampille est composé d’un tube en verre transparent dans lequel brille une lampe à LED de 6 W, avec un effet prismatique. Chaque anneau de « pampilles » est graduable individuellement ».

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Antoine Guilhem-Ducleon

« La partie lustre de la sphère sert également de support à 40 tubes de chauffages en verre diffusant, et cache une lentille acoustique de 6,5 m de diamètre ».

Luminaires consoles rassurantes

« Des « luminaires consoles », situés latéralement, créent des présences lumineuses à une hauteur intermédiaire. Rassurantes dans les vastes volumes de l’édifice, elles participent à l’éclairage ambiant ». Au total, 14 luminaires consoles de 26 W sont mis en œuvre.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Eric Peltier

« Chaque luminaire forme un cylindre vertical lumineux, diffusant et transparent, en haut duquel brille une demi-sphère réfléchissante qui crée comme une image fractale du lustre sphère ».

Lustres circulaires pour l’ambiance

L’intérieur de la chapelle et ses volumes sont mis en valeur par l’éclairage des éléments architecturaux remarquables.

« L’éclairage ambiant général et la mise en lumière des éléments décorés remarquables (corniches sculptées, autels, peintures) sont produits par 15 lustres circulaires, suspendus sous les clés de voûtes. Chaque lustre est équipé d’un ensemble de petits projecteurs à LEDs, dont le positionnement est précisément défini ».

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

« Deux modèles de lustres circulaires ont été conçus :

  • les grands lustres, de 130 cm de diamètre suspendus aux voûtes de la chapelle à 16 m du sol,
  • les petits lustres, de 85 cm de diamètre suspendus sous les voûtes des tribunes à 7m du sol ».

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

« Les projecteurs qui équipent les lustres ont tous la même esthétique, même si leur photométrie, leur puissance et leur tonalité varient selon ce qu’ils éclairent et où ils éclairent :

  • photométries 10°, 24°, 44°,
  • puissance 13 W, 26 W, 30 W,
  • tonalité blanc chaud (3000 K) et blanc neutre (4000 K).

Lumière indirecte et réglages optimisés

La lumière réfléchie par les matériaux éclairés en élévation participe à l’ambiance lumineuse dans la chapelle. « Les voûtes très claires sont perceptibles grâce à cette lumière indirecte. Pendant les concerts, cet éclairage sera utilisé à un niveau minimum, afin de permettre la permanence discrète du monument sans concurrence avec le spectacle. Ainsi, les éclairages d’ambiance et de mise en lumière sont pilotables et graduables indépendamment par secteurs, suivant des scénarii d’usages.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Eric Peltier

Au moment des études, « chaque projecteur destiné à éclairer un endroit particulier a été déterminé sur DIALux et est identifié par un code. Les documents de repérages, indiquant l’orientation de chacun des projecteurs, ont permis de réaliser des préréglages de jour : grâce à cela, les réglages nocturnes n’ont duré que 3 heures pour 193 projecteurs ! » synthétise Anne Bureau.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

Éclairage du rez-de-chaussée

L’intervention du concepteur lumière concernait également l‘éclairage des nouveaux équipements d’accueil du public construits sous le monument et la mise en lumière extérieure de la chapelle.

« Des projecteurs à photométrie « lèche-mur » sur rail viennent éclairer le mur longitudinal depuis l’entrée jusqu’à la billetterie. La lumière est réfléchie par le mur et celui-ci, déjà visible dans la perspective de la rue Bourg l’Abbé, guide visuellement le public vers l’accueil de l’auditorium.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

Cet éclairage est complété par quelques projecteurs sur rail dirigés vers le sol. En effet, les lampes des projecteurs « lèche-mur » sont des lampes à décharge iodures métalliques ne pouvant pas se rallumer à chaud : en cas de coupure de courant, les projecteurs de complément assurent un éclairage de transition le temps que les projecteurs « lèche-mur » se rallument ».

« Au niveau de la billetterie, des luminaires décoratifs sont suspendus au dessus du guichet pour créer une présence visuelle accueillante ».

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

« L’éclairage ambiant dans le foyer est réalisé par des failles lumineuses en plafond situées le long des parois. La lumière sortant des failles éclaire les murs en métal et ceux-ci réfléchissent la lumière vers le centre de l’espace. Cet éclairage donne l’impression que le plafond est décollé des parois. Aucun luminaire n’est visible en sous-face de plafond ».

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Eric Peltier

Mise en lumière extérieure

« Le parti pris d’éclairage pour l’extérieur de la chapelle est dans la logique du projet architectural : les volumes de la chapelle sont mis en valeur par une lumière semblant venir du socle abritant les nouveaux espaces d’accueil de l’auditorium ».

« Des luminaires linéaires à LED 4000 K sont encastrés dans le sol à un mètre environ du pied du monument pour produire un effet de lumière en contreplongée semi-rasant et décroissant vers le haut. Cet éclairage marquera les lignes horizontales et fera « émerger » la chapelle de son socle.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière : Wonderfulight – Photo : Eric Peltier

« Sur la façade principale, cet éclairage est complété par une accentuation des rythmes horizontaux et des statues. Les projecteurs aux iodures métalliques 4200 K sont fixés sur la façade du bâtiment faisant face à la chapelle rue du Bourg l’Abbé ».

Au-delà des heures d’utilisation de la mise en lumière, les deux recoins accessibles depuis le parvis et donnant sur les portes de issues de secours, reçoivent un éclairage dissuasif afin d’éviter des usages inappropriés… Les projecteurs halogène sont fixés latéralement au dessus de la sortie. Ils  se déclenchent sur détection de présence.

Chapelle Corneille, auditorium de Normandie, Rouen – Architectes : King Kong – Scenographe : Ducks Sceno – Conception lumière et photo : Wonderfulight

Approche environnementale

« Le choix de projecteurs à LED s’est imposé pour des raisons de miniaturisation, de performance photométriques, d’efficacité lumineuse, de gradation, de conditions de maintenance.

Alors que la majorité des lustres est suspendue à 16 m de haut, aucun projecteur n’a une puissance supérieure à 30 W. La précision des calculs photométriques a permis de mettre la lumière exactement là où elle était nécessaire :

  • éclairage ambiant : 100 lux moyen au sol,
  • éclairage de mise en valeur : 100 à 250 lux, suivant les éléments éclairés.

Le bilan puissance est d’à peine 6 W par m2 – en mode plein feu – dans un espace avec une hauteur sous-plafond monumentale ».

Suite de l'article

Contact

ACE - Association des Concepteurs lumière et Eclairagistes

Coup de coeur ACE de la conception lumière 2016
Wonderfulight

Anne Bureau
www.ace-fr.org

Télécharger ce contact Télécharger ce contact

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Région Normandie
Architecte King Kong
Scénographe Ducks Sceno
Concepteur lumière Wonderfulight
Acousticien Kahle Acoustics
Installateur Desormeaux Métalobil
Lustrerie spéciale Métalobil Soka Disderot
Matériel d'éclairage Bega Philips Lighting Artek Erco Zumtobel Ridi DeltaLight

Poursuivez votre recherche

Lieu

  • Auditorium de Normandie, Chapelle Corneille
  • Rouen, France
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et l’INSA Lyon.
728x90 Animated
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire