UGC Ciné Cité Paris 19, lumière dans la façade double peau
Previous
ALÉATOIRE
Hôtels, architecture et lumière, architecte d’intérieur et concepteur lumière
Next

Le Roi Lear de William Shakespeare, Théâtre National Populaire

En plan séquence, l'espace et la lumière créent l'atmosphère du drame qui se joue. Le Roi Lear au TNP, analyses et commentaires.
par Vincent Laganier5 mai 2014

Un vieillard dans les cercles de l’enfer. Pour cette pièce mythique, le metteur en scène, Christian Schiaretti, a fait le choix de raconter l’histoire de Lear, “en mettant l’accent sur sa dimension politique, «quasi-policière», comme il le dit lui-même” précise son dramaturge, Florent Siaud. “Cette intention a un puissant corollaire physique et scénographique : le cercle”.

Le Roi Lear de William Shakespeare - Mise en scène : Christian Schiaretti - Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Le Roi Lear de William Shakespeare – Mise en scène : Christian Schiaretti – Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Scénographie en cercle

Sur une idée de Christian Schiaretti, Fanny Gamet, scénographe, va dessiner le décor. Il s’agit d’un portique en demi-cercle de 13 travées sur deux niveaux. L’architecture autoritaire est austère. Simplifiée à l’extrême et sans modénature, elle focalise mieux l’attention sur le jeu des comédiens :

  • Au rez-de-chaussée, les portes s’ouvrent à deux battants vers l’intérieur, créant alors l’épaisseur du mur quand elles restent ouvertes selon les scènes.
  • Aux étages, les fenêtres sont fermées par une toile beige, tel est cyclo, en arc de cercle. Selon les séquences, elles remontent dans les cintres. Le fond est alors noir au lointain.
Le Roi Lear de William Shakespeare - Mise en scène : Christian Schiaretti - Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Le Roi Lear de William Shakespeare – Mise en scène : Christian Schiaretti – Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Le sol est un plancher beige clair pour que les personnages de la pièce contrastent bien avec l’espace scénique. Posée en arc de cercle le long des arcades, la partie centrale est un plancher droit dans l’axe à la salle.

“Cet espace reste un espace de théâtre, c’est-à-dire une surface où toutes les situations sont susceptibles de surgir” conclut Florent Siaud.

Lumières scéniques colorées

Les éclairages conçus par Julia Grand sont très contrastés, voire cinématographiques. Variant du blanc chaud au blanc froid, de la face au contre-jour, les latéraux sont utilisés pour quelques scènes.

Le Roi Lear de William Shakespeare - Mise en scène : Christian Schiaretti - Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Le Roi Lear de William Shakespeare – Mise en scène : Christian Schiaretti – Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Un point caractéristique de la représentation est l’usage des directions de lumière clefs, comme au cinéma, pour marquer la dramaturgie. De plus, des projecteurs HMI de fortes puissances sont équipés d’une couleur primaire, en contre-jour ou en face :

  • rouge, marquant le jeu politique sournois que prend le Roi Lear,
  • bleu, pour les scènes nocturnes et de folie du roi,
Le Roi Lear de William Shakespeare - Mise en scène : Christian Schiaretti - Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Christian Ganet

Le Roi Lear de William Shakespeare – Mise en scène : Christian Schiaretti – Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Christian Ganet

  • vert, pour les scènes de guerre et de désolation.
Le Roi Lear de William Shakespeare - Mise en scène : Christian Schiaretti - Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Le Roi Lear de William Shakespeare – Mise en scène : Christian Schiaretti – Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Ce choix me rappelle celui d’un autre éclairagiste, Gérald Karlikow, en 1994 pour les “7 Lear” de Howard Barker. Sur la scène du Théâtre Graslin de Nantes, dans une mise en scène de Claudine Hunault du Théâtre La Chamaille, les lumières primaires traduisaient l’état psychologique de la dramaturgie.

A voir en tournée en France

Le Roi Lear de William Shakespeare - Mise en scène : Christian Schiaretti - Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

Serge Merlin, Le Roi Lear de William Shakespeare – Mise en scène : Christian Schiaretti – Création TNP 2014, Villeurbanne, France © Michel Cavalca

ZOOM –

Lieu

  • Théâtre National Populaire
  • 8 Place du Docteur Lazare Goujon, 69100 Villeurbanne, France

Équipe artistique

Texte William Shakespeare
Mise en scène Christian Schiaretti
Assistante à la mise en scène Yasmina Remil
Dramaturgie Florent Siaud
Comédiens Serge Merlin Pauline Bayle Andrew Bennett Magali Bonat Paterne Boungou Clément Carabédian Olivier Borle Philippe Duclos Philippe Dusigne Christophe Maltot Mathieu Petit Clara Simpson Philippe Sire Julien Tiphaine Vincent Winterhalter Marc Zinga
Scénographe Fanny Gamet Christian Schiaretti
Créateur lumière Julia Grand
Son Laurent Dureux
Environnement sonore Thierry Seneau
Costumes Thibaut Welchlin
Maquillage Romain Marietti
Accessoires Fanny Gamet
Cornistes Pandora Burrus Pierre-Alain Gauthier Jean-Philippe Cochenet Alessandro Viotti
Collaboratrice artistique Michèle Merlin
Figurants Victor Bratovic Romain Bressy Franck Fargier Lucas Fernandez Florent Maréchal Aurélien Métral Sven Narbonne Joël Prudent Loïc Yavorsky
Élève-assistante de l'ENSATT Julie Guichard
Stagiaire à la mise en scène Pauline Picot
Remerciements Jean-Michel Daly Opéra national de Lyon Opéra national de Paris
Metteur en scène Christian Schiaretti

Équipe technique

Production Théâtre National Populaire
Coproduction Théâtre de la Ville Jeune Théâtre national

Équipe du projet

ZOOM +

 
Jours et nuits du Théâtre : apprivoiser la lumière
 
« La lumière doit être en osmose avec ce qui est vécu » Régis Vasseur
 
Vortex de Phia Ménard, Compagnie Non Nova
 
Luis Barragán, ou l’architecture émotionnelle

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.
728x90 Animated
728x90 Animated
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.