Événement

Video Mapping Festival et IBSIC 2022

5e édition du Video Mapping Festival des Hauts-de-France. Étape professionnelle : le colloque international IBSIC, du 10 au 12 mars 2022.

Chaque Video Mapping Festival 2022 dans la région Hauts-de-France débute par un colloque très attendu. Dédié aux professionnels du monde entier, il s’agit de l’IBSIC : Image Beyond the Screen International Conference. Suivi du Video Mapping Awards, reconnu des artistes, et de meetings, voici les dates à absolument marquer dans vos agendas : du jeudi 10 au samedi 12 mars 2022.

Après un report et une édition, en partie, en distanciel pour cause de pandémie, l’édition 2022 de l’IBSIC demeure toujours aussi exceptionnelle par son programme, ses invités et son public mais réussit à se renouveler par des groupes de travail thématiques. Elle s’étoffe d‘une journée de plus de colloque.

 

 

Retour en haut

IBSIC 2022 – Image Beyond the Screen International Conference

Organisé par les Rencontres Audiovisuelles et le laboratoire DeVisu de l’Université Polytechnique Hauts-de-France, c’est le rendez-vous annuel dédié à la filière mapping. Voici un résumé des trois journées de l’IBSIC 2022 à ne pas manquer.

Video mapping, Forms – Quartet Brossa, Espagne, Barcelone © Playmodes

Jeudi 10 mars 2022 : Arenberg Creative Mine, Wallers-Arenberg

  • 10h30 / Exposé d’artiste : Can Büyükberber, artiste visuel et réalisateur (Turquie)
  • 11h15 / Exposé d’artiste : Playmodes. Santi Vilanova, graphiste et titulaire d’une maîtrise en composition musicale (Espagne)
  • 12h / Focus Recherche
  • 14h30 / Table ronde : le video mapping et la commande publique en France
  • 15h30 / Étude de cas : LUMA Projection Arts Festival, Joshua Bernard – co-fondateur et directeur opérationnel (États-Unis)
Video mapping, Binghamton, Etats-Unis © LUMA Projection Arts Festival
  • 16h15 / Étude de cas : Xenorama. Screenization – De la diffusion des écrans numériques. Lorenz Potthast – co-fondateur (Allemagne)
  • 18h / Focus Recherche
  • 18h30 / Exposé d’artiste : Théoriz. David-Alexandre Chanel – directeur et co-fondateur / Augmenta (France)
  • 19h15 / Étude de cas : Limelight Academy. István Dávid – co-fondateur et producteur, Limelight (Hongrie)
IBSIC – Image Beyond the Screen International Conference du Video-Mapping Festival © Rencontres Audiovisuelles

Vendredi 11 mars : Arenberg Creative Mine, Wallers-Arenberg

  • 10h / 14 groupes de travail : quel(s) futur(s) pour le video mapping ?

Comment améliorer l’écriture pour le video mapping immersif ?

  • Denys Lavigne – OASIS Immersion (Canada)
  • Julian Hölscher – Urbanscreen (Allemagne)

Comment améliorer l’écriture pour le video mapping interactif ?

  • David-Alexandre Chanel – Théoriz (France)
  • Rui Gato – Ocubo (Portugal)
« Dessine-moi… des lumières », Mur des Lyonnais, Lyon – Fête des lumières 2013 – Conception : CiteCréation, BKYC Visual, ThéorizCrew – Photo : Vincent Laganier

Comment améliorer l’écriture pour le video mapping narratif/figuratif ?

  • Daniel Popescu – Lights On Romania (Roumanie)
  • Romain Tamayo – Lyon Festival of Lights (France)

Temps réel

  • Arminas Kazlauskas – Notch (Norvège)

 

 

Place et condition des artistes, de la création à la diffusion

  • László Bordos – artiste (Hongrie)
  • Ronald Ramakers – Glow light art festival Eindhoven (Pays-Bas)

Médiatecture, une nouvelle manière de lire, comprendre et vivre la ville

  • Philip Modest Schambelan – ruestungsschmie.de (Allemagne)
  • Daniel Schmitt – Laboratoire DeVisu de l’Université Polytechnique Hauts-de-France (France)
Video mapping, Lumière Durham 2015, Grande-Bretagne © The Projection Studio

Nouveaux marchés, nouvelles offres, nouveaux besoins

  • Ross Ashton – The Projection Studio (Royaume-Uni)
  • Antoine Géré – Holymage (France)

Moyens pour l’émergence de nouveaux talents

  • István Dávid – Limelight (Hongrie)
  • Aymen Gharbi – Interference (Tunisie)

Comment les pouvoirs publics peuvent-ils soutenir la création mapping ?

  • Julien Pavillard – Fête des Lumières de Lyon (France)

Technologies de projection

  • Olivier Collet – Christie (France)
  • Léo Farré – ETC Onlyview (France)
Video mapping, MSG Sphere, Obscura Digital, San Francisco, Etats-Unis © Can Büyükberber

Comment améliorer les festivals ?

  • Anastasia Isachsen – Fjord Oslo Festival (Norvège)
  • Marko Bolković – VISUALIA Festival Pula (Croatie)

Place du son, de la création à la diffusion

  • Miguel Gozalbo – artiste (Espagne)
  • Thomas Vaquié – artiste (France)

Video mapping et développement durable

  • Martin Posta – Signal Festival (République tchèque)
  • Craig Morrison – directeur de festival et curateur (Royaume-Uni)

Valorisation du patrimoine à travers le video mapping

  • Carole Purnelle – Ocubo (Portugal)
  • Kate Harvey – Artichoke, Lumiere Festival (Royaume-Uni)
IBSIC – Image Beyond the Screen International Conference du Video-Mapping Festival © Rencontres Audiovisuelles

Après-midi

  • 13h30 / Bilan des groupes de travail. un rapporteur résume le travail du groupe en 3 minutes.
  • 15h / Table ronde : Lieux immersifs – tendances et perspectives pour les promoteurs, producteurs et artistes
  • 16h30 / Exposé d’artiste : The Projection Studio. Ross Ashton – fondateur, The Projection Studio (Royaume-Uni)
  • 17h15 / Étude de cas : Hôtel des Lumières. Emmanuel Boyer – directeur de l’Attractivité et de la Promotion du Territoire, Agglomération du Puy en Velay (France)

 

 

Samedi 12 mars : Maison Folie Moulins, Lille

  • 10h / Talents Connection – rencontres professionnelles
  • 14h30 / Video Mapping Awards
  • 17h30 / Keynote speaker : teamLab – Relationships Among People. Takeshi Yamada – équipe de direction, teamLab (Japon)
  • 19h30 / Cérémonie de clôture
  • Avec le soutien de l’Union européenne (l’Europe s’engage en Hauts-de-France avec le Fonds européen de développement régional), la Région Hauts-de-France, la Communauté d’Agglomération de La Porte du Hainaut, la Ville de Wallers-Arenberg et Arenberg Creative Mine.

 

S’inscrire à l’IBSIC 2022 en ligne

 

 

Retour en haut

Video Mapping Festival 2022

Ouverture à Lille / vendredi 11 mars 2022

  • 19h30 > 0h / Parcours video mapping, Lille

Une vingtaine de mapping à découvrir dans Lille

  • Opéra de Lille : Bill Plympton (États-Unis)
  • Opéra de Lille : Limelight (Hongrie)
  • Gare Lille Flandres : Franck Dion (France), Sébastien Laudenbach (France), EunJin Park, Sae Yun Jung (Allemagne, Corée du Sud)
  • Église Saint-Maurice : Loom Prod (France)
  • Rue du Sec Arembault : Francesca Macciò (Italie)
  • UGC Ciné Cité : workshop École Supérieure d’Art & de Communication de Cambrai (France)
  • Crédit Mutuel Nord Europe : Design Lab (Tunisie)
  • Palais Rihour : workshop étudiants internationaux
  • Performance cirque-mapping Place Rihour : Yerko Castillo, Paul-Emmanuel Chevalley, Denisse Mena & Rencontres Audiovisuelles (France)
Video mapping, Lille, France © Yves Bercez

Video Mapping Contest – Théâtre du Nord

  • Decide Kit (Thaïlande)
  • Azura de la Fuente & Lenia Friedrich (Allemagne)
  • Sophie Garcia, Pierre Jaucot, Julien De-Mey (Belgique)
  • Hotaru Visual Guerrilla (Espagne)
  • Cindy Lo (France)
  • Alessandro Grisendi & Marco Noviello – OOOPStudio (Italie)
  • Noémi Prud’homme & Yohan Dumas (France)
  • Filip Roca (Espagne)

 

 

Evénements en région / mars > octobre 2022

Le Video Mapping Festival 2022 se poursuit aussi dans une vingtaine de communes des Hauts-de-France.

  • Amiens, Beauvais, Béthune, Condé-sur-l’Escaut, Douaisis Agglo, Dury, Faches-Thumesnil, Ham, Lannoy, Le Touquet-Paris-Plage, Lens, Marcq-en-Barœul, Noyon, Péronne, Saint-Omer, Saint-Quentin, Senlis, Valenciennes…

Ateliers participatifs autour du video mapping / janvier > juin 2022

  • avec les habitants des différents territoires accueillant le Festival

En savoir plus

Retour en haut

 

 

Video Mapping Awards 2022

Le concours du Video Mapping Festival des Hauts-de-France.

En compétition

  • __Stroy studio (République tchèque) – Digital Sauna (mapping immersif 360°)
  • Aural Eye Studio (Roumanie) – Modernist Dream Cage (mapping monumental)
  • Dies_ (Italie) – Slice of Life (mapping monumental)
  • Nele Fack (Belgique) – Supraluminique (mapping monumental)
  • Flightgraf (Japon) – Rhythm and Line (mapping monumental)
  • Glitch (Belgique) – Osmose (mapping monumental)
  • Limbic Cinema (Royaume-Uni) – Spectra (mapping sur objet)
  • Lumine Projections (Autriche) – re:flexion (mapping immersif 360°)
  • Meshsplash studio (Russie) – Nebula (mapping monumental)
  • Igor Shin Moromisato & Parisa Karimi (Allemagne) – Duldung. A Micro Mapping In Two Parts (mapping sur objet)
  • Jérémy Oury (France) – Prism (mapping monumental)
  • OYÉ (France) – AR-Lumen (mapping monumental)
  • Morgane Philippe (France) – Le voyageur perdu (mapping monumental)
  • Filip Roca (Espagne) – Volumen (mapping sur objet)
  • Julia Shamsheieva (Ukraine) – The Other Side of the Light (mapping monumental)
  • SKG+ Media (Chine) – Flying Horse (mapping immersif 360°)
  • Studio Énorme (France) – Swing (mapping monumental)
  • John Tettenborn, Kourtney Lara Ross (Allemagne) – Blessing to Misfortune
    (mapping monumental)
  • xenorama (Allemagne) – BE\\Longing (mapping monumental)

 

 

Approfondir le sujet

Photo en tête de l’article : Video mapping, Budapest, Hongrie © Limelight Academy

JBWB est light artist et light painter. Il développe depuis le début des années 2000 une recherche sur la lumière artificielle et naturelle, sa composition et ses propriétés. Son oeuvre se présente sous la forme d’installations in situ et de photographies. Il dispense les premiers Ateliers Arts Lumières pour tous les publics en France. Il est le fondateur de la Ligue Francophone de Light Painting, LFLP. Passionné depuis l’enfance, ses centres d’intérêt sont l’ombre et la lumière, le Light Art et l’Art Cinétique, le Vidéo Mapping et l’Art Numérique visuel.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.