Kalalumen de Renato Häusler, église Saint-Martin de Vertou
Previous
ALÉATOIRE
Light Symposium Wismar : santé, lumière et éclairage
Next
728x90 Animated

Projections numériques artistiques monumentales pour Art Paris Art Fair

Du 30 mars au 3 avril, de 19h à minuit, la façade du Grand Palais accueille six créations numériques inédites pour Art Paris Art Fair 2016.
par Vincent Laganier30 mars 2016

Art Paris Art Fair invite, non plus un, mais six artistes pour 2016. Au programme, six créations internationales venues d’Azerbaïdjan, de Corée, de France et de Suisse. Après les projections d’images L’Origine du Monde 2014, Miguel Chevalier sur le Grand Palais, ignorant l’architecture, souhaitons que le cru de cette année soit plus à la hauteur du monument.

Col.l.age +

Sho Jang & Min Kim

  • Hypnagogia, 2016, 15 min
  • Musique : Jiin Ko
  • Galerie : Paik Hae Young, Séoul, Corée
Col.l.age, Sho Jang et Min Kim, Hypnagogia, 2016, 15mn - Courtesy Paik Hae Young Gallery

Col.l.age, Sho Jang et Min Kim, Hypnagogia, 2016, 15mn – Courtesy Paik Hae Young Gallery

“Hypnagogia : expérience de l’état de transition de la veille au sommeil. L’état hypnagogique de conscience, lors de l’apparition du sommeil”. L’oeuvre vidéo intitulée Hypnagogia s’inspire de la parabole célèbre du Rêve du papillon de Tchouang-Tseu, selon laquelle le sage rêve qu’il est un papillon, et se réveillant, se demande s’il n’est pas plutôt un papillon qui rêve qu’il est Tchouang-tseu.

ENCOR Studio

Mirko Eremita, David Houncheringer & Valerio Spoletini

  • Duel, février 2016, 7 min
  • Galerie : Madé, Paris, France
ENCOR Studio, Duel, 2016, Courtesy © ENCOR studio, Courtesy Galerie Made

ENCOR Studio, Duel, 2016, Courtesy © ENCOR studio, Courtesy Galerie Made

ENCOR est un studio fondé par les artistes suisses Mirko Eremita, David Houncheringer & Valerio Spoletini. Le travail de ENCOR studio se décrypte en strates. Il exploite les bases intrinsèques de l’art graphique, remaniant des formes primitives, fortes et symboliques, s’inspirant de l’architecture, des mathématiques et des vibrations du son.

Hypnotica

Javid Guliyev, Agarahim Ibrahimov, Aygun Hasanova, Farhad Farzaliyev

  • The Breath, 2016, 5 min
  • Galerie : Yay, Bakou, Azerbaïdjan

Collectif d’artistes venu d’Azerbaidjan, Hypnotica s’intéresse aux architectures qu’il traite comme des organismes vivants. Dans The Breath, la façade s’anime avec son propre rythme, sa respiration et sa pulsation comme de «vivants piliers d’où sortent de confuses paroles» (Baudelaire).

Hypnotica, The Breath, 2016, 5mn - Courtesy Yay Gallery, Bakou

Hypnotica, The Breath, 2016, 5mn – Courtesy Yay Gallery, Bakou

Kim Joon

  • Snake, 2015, 5 min en boucle
  • Animation 3D
  • Galerie : Park Ryu Sook, Séoul, Corée
Kim Joon, Snake, 2015, 5mn - Courtesy Park Ryu Sook Gallery

Kim Joon, Snake, 2015, 5mn – Courtesy Park Ryu Sook Gallery

Plus connu comme l’artiste du « tatouage », KIM Joon (né en 1966) compose d’étonnantes images numériques du corps humain. Dans Snake, les corps superposés et en mouvement perpétuel sont entièrement recouverts de motifs reptiliens saturés de couleurs vives, qui évoquent le désir animal enfoui chez l’être humain.

Moon-Pil Shim

  • Contemplations, 2016, 10 min
  • Musique : Young-Dong Kim
  • Galerie : Lahumière, Paris, France et Gallery Shilla, Daegu, Suisse
Moon-Pil Shim, Contemplations, 2016, 10mn - Courtesy Gallery Shilla et Galerie Lahumière

Moon-Pil Shim, Contemplations, 2016, 10mn – Courtesy Gallery Shilla et Galerie Lahumière

La lumière joue un rôle prépondérant chez Moon-Pil Shim, artiste coréen né en 1958. Contemplations met en valeur les formes et les couleurs que l’on retrouve dans ses compositions picturales abstraites, des lignes et des cercles en mouvement, accompagnés de lents changements de couleurs.

Antoine Schmitt

  • Façade Life, 2016, 10 min
  • Galerie : Charlot, Paris, France
Antoine Schmitt, Façade Life , Simulation , Photo originale Sanchezn - Courtesy Galerie Charlot

Antoine Schmitt, Façade Life , Simulation , Photo originale Sanchezn – Courtesy Galerie Charlot

Dans Façade Life, une forme lumineuse abstraite, constituée de pixels blancs, se déplace sur la façade du Grand Palais…. Programmée par des algorithmes de vie artificielle et des modèles physiques, elle reproduit la vie d’un fauve en cage : un corps nerveux, libre mais enfermé. La lumière se frotte à la matière, l’architecture devient territoire. Façade Life s’inscrit dans le travail d’Antoine Schmitt, qui traite des processus du mouvement : ses causes et ses formes.

Art Paris Art Fair

“Art Paris Art Fair est le rendez-vous incontournable de l’art moderne et contemporain au printemps à Paris, qui rassemble cette année 143 galeries de 22 pays” explique Guillaume Piens, commissaire général. “Fidèle à son concept du régionalisme cosmopolite initié il y a quatre ans, l’édition 2016 explore le territoire européen et ses scènes singulières de Marseille à Milan, de Munich à Zürich tout en accueillant la création venue de rivages plus lointains notamment, d’Azerbaïdjan, de Colombie et d’Iran, non sans oublier la Corée, pays invité d’honneur”.

 

Corée à l’honneur, au programme

  • Une plateforme de 8 galeries de Séoul.
  • 77 artistes coréens présentés sur l’ensemble de foire.
  • Une installation monumentale de Kiwon Park « FLASH WALL » (2014) à l’entrée du Grand Palais.
  • Des performances sur le thème « RITUALS ».
  • Une table ronde « Art contemporain coréen : tracer le passé, éclairer le présent ».

Informations

Type Art Paris Art Fair
Date du mercredi 30 mars 2016 au dimanche 3 avril 2016

Lieu

  • Grand Palais
  • 7 Avenue Winston Churchill, 75008 Paris, France

ZOOM -

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.