ALÉATOIRE
Spectacle Couleurs d'amour ! Monastère royal de Brou
Next
728x90 Animated

Claude Lévêque : Le Bleu de l’Oeil

Du 25 avril au 27 septembre 2015, le musée Soulages présente l’exposition Claude Lévêque « Le Bleu de l’Oeil ».
par Vincent Laganier2 mai 2015

À travers une scénographie unique, Claude Lévêque invite le visiteur à se confronter à sa propre histoire. La proposition dans la salle des expositions temporaires du musée Soulages renvoie à d’autres dispositifs in situ comme :

  • Le Grand Sommeil, Mac/Val, 2006,
  • Le Rôdeur, Palais Farnèse, Rome, 2006,
  • The Diamond Sea, CRAC de Sète, 2010,
  • Sous le plus grand chapiteau du monde, Musée du Louvre, 2015.

Le Bleu de l’Œil au musée Soulages

Pour Le Bleu de l’Œil au musée Soulages, le visiteur se déplace dans une clarté nocturne sous le ciel ou sous l’océan. Entouré d’ondulations bleutées, son pas s’enlise. Une déambulation dans un espace éthéré à la fois liquide et aérien, parcourue de vibrations qui perturbent la perception sensorielle du lieu.

L’installation du musée Soulages révèle comme une fiction à la fois majestueuse, romantique et mystérieuse. Artiste sans concessions, Claude Lévêque isole le regardeur dans sa construction, une clairière éclairée çà et là d’éclairs de chaleur.

“Soudain le ciel était devenu bleu. Il n’était pas seulement bleu, mais bleuissait, et bleuissait. C’était un bleuissement si délicat qu’il vous berçait de la certitude que cette délicatesse ne cesserait jamais. Ce bleu-là faisait resplendir la forêt tout entière. Et en même temps, le comédien, poursuivant sa route, voyait dans cette illumination des choses qui l’entouraient, la lumière d’un dernier jour, « de mon dernier jour”.

Peter Handke, La Grande Chute, Gallimard, 2014, Paris

Châtiment au musée Fenaille

Le musée Soulages sera le point de départ d’un parcours qui ira du musée Soulages au musée Fenaille, écrin d’art et d’histoire, avec un dispositif lumineux intitulé Châtiment. L’installation placée au centre du musée, tient en une interminable branche de bois, torse et desséchée, dressée sous le ciel de la verrière obscurcie. Cette sculpture conjugue le hasard de la collecte, un bois flotté aux formes fantastiques, et son tressement de néon rouge. Un signe, une écriture. « Une manière de décaper visuellement un dispositif qui sied habituellement aux musées de sculpture, ce « syndrome d’Orsay » », déclare Benoît Decron.

Parcours dans la ville de Rodez

Deux phrases de néon seront positionnées dans la vitrine d’un ancien commerce de la ville de Rodez pour ourler et ponctuer le parcours d’un site à l’autre. Ces phrases ont une graphie fracturée, avec l’autorité d’un sens lapidaire, sans issue. Ces manifestations complémentaires composeront ce que le musée imagine avec l’auteur comme un punctum monographique, également un parcours initiatique.

“Claude Lévêque est un des artistes les plus intenses de sa génération. Récemment, il a sous la pyramide du musée du Louvre, installé une grande flèche de foudre en néon rouge, en accord avec l’architecture de Pei, vibration et volume, avec la nuit qui l’environne : Sous le plus grand chapiteau du monde.

Aussi, le projet porté par le musée Soulages arrive sur notre territoire comme une chance et comme le révélateur de ce que doit être ce lieu unique en matière d’expositions ambitieuses et populaires, partagées entre l’art moderne et l’art contemporain. Dans l’esprit de ce que souhaite Pierre Soulages dès l’origine”.

Christian Teyssèdre, Président de la Communauté d’agglomération du Grand Rodez, extrait de la préface du catalogue de l’exposition.

Claude Lévêque

Reconnu depuis de nombreuses années comme un artiste majeur de la scène française et internationale, les œuvres de Claude Lévêque se réfèrent à la culture populaire, à l’environnement quotidien et aux images mentales. Il crée des ambiances, des environnements et des objets tout en élargissant la dimension de l’installation par l’utilisation de l’efficacité sensorielle de la lumière et du son. Jouant de la capacité des œuvres à provoquer des émotions visuelles et sensibles, il bouscule les habitudes perceptives et réactive des références culturelles nécessaires à sa création.

Horaires d’ouverture du Musée Soulages

Avril – mai – juin – septembre 2015 : du mardi au dimanche inclus de 11h à 19h Juillet – août 2015 : lundi de 14h à 19h mardi au dimanche inclus de 10h à 19h ouvert le 14 juillet et 15 août Fermeture de septembre à juin : lundi, 1er mai

Informations

Type Exposition
Date du samedi 25 avril 2015 au dimanche 27 septembre 2015

Lieu

  • Musée Soulages
  • Rodez, France

Équipe du projet

Plasticien lumière Claude Lévêque

ZOOM +

 
Nuit Blanche 2013, Paris : Claude Lévêque, je suis ici pour me cacher
 
La disparition des lucioles, lumières à la Collection Lambert, Avignon
 
Éclairer le noir : exposition Pierre Soulages à Lyon

ZOOM -

Évènement

  • Chagall, Soulages, Benzaken... Le vitrail contemporain
  • EXPOSITION - Consacrée au vitrail contemporain de 1945 à nos jours, l'exposition propose de découvrir le foisonnement créatif de cet art renouvelé après-guerre.
  • Date : du mercredi 20 mai 2015 au lundi 21 septembre 2015
  • Lieu :
    • Cité de l’architecture & du patrimoine
    • 1 place du Trocadéro, 75016 Paris, France
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.