Impression 3D : outil créatif et social par excellence ?
Previous
ALÉATOIRE
Réalité augmentée, un outil au service des créateurs
Next

Tutoriel DIALux evo : simulation en éclairage naturel

Quantification de l'apport en lumière du jour à l'aide du logiciel DIALux evo. Comment faire une simulation en éclairage naturel ?
par Julien Vallet26 septembre 2016

L’objectif de ce tutoriel est de faire prendre conscience que l’éclairage naturel ne se traite pas par la maîtrise de la trajectoire du soleil mais que de nombreux indicateurs et paramètres rentrent aussi en compte. Hors, on assimile naturellement DIALux à un logiciel de calcul en éclairage artificiel intérieur ou extérieur. Il est pourtant possible de quantifier l’apport en lumière du jour à l’intérieur d’un espace de travail.

Les ouvertures

Après la modélisation du gros œuvre de notre bâtiment (murs, cloisons), il faut insérer dans notre projet des ouvertures sur la lumière naturelle. Il en existe deux types : latérale (vitre, baie vitrée) et zénithale (shed, skydome).

definition ouverture

Pour ajouter des ouvertures sur la lumière naturelle au projet :

  • Étape 1 : Sélectionner l’onglet Construction sur le menu horizontal,
  • Étape 2 : Choisir l’onglet Ouverture d’édifices sur le menu vertical,
  • Étape 3 : Cliquer sur l’icône Dessiner nouvelle ouverture édifice,
  • Étape 4 : Faire apparaitre les différentes typologies d’ouvertures en choisissant Sélectionner,
  • Étape 5 : Choisir la forme d’ouverture souhaité. Dans notre cas d’étude nous sélectionnerons une fenêtre standard. La faire glisser sur la fenêtre de dessin en pointant le mur souhaité (Étape 6).
  • Possibilité d’ajuster les dimensions de l’ouverture (Étape 7).

Les masques environnementaux

Remarque importante : Pour toute simulation d’apport en lumière naturelle, il est important de prendre en compte dans la simulation les masques environnementaux.

Autrement dit, il faut modéliser tous les espaces situés à la périphérie de notre zone d’étude pouvant avoir un impact sur la gène à la pénétration de la lumière :

  • Éléments extérieurs à la façade (garde corps, avancée de toiture, lamelle externe coupe soleil, etc.).
  • La présence d’immeubles ou constructions à proximité du site.

Sans la prise en compte de ces éléments, la simulation ne sera pas réaliste.

Programmation de la voûte céleste

ciel-DIALux

Pour programmer un ciel sous DIALux :

  • Étape 1 : Sélectionner l’onglet Lumière sur le menu horizontal,
  • Étape 2 : Choisir l’onglet Scènes d’éclairage sur le menu vertical,
  • Étape 3 : Sélectionner un type de ciel. Attention, seul le ciel type couvert (ou encore moon & spencer) est reconnu pour un calcul des facteurs de lumière du jour.

Définition du facteur de lumière du jour : il s’agit du rapport entre la quantité de lumière pénétrante dans l’espace à étudier et le niveau d’éclairement généré par la voûte céleste lors d’un ciel moyen type couvert. Il s’agit d’un pourcentage.

Calcul et lecture des résultats

FLJ-dialux

  • Étape 1 : Pour lancer le calcul, activer la calculatrice,
  • Étape 2 : Une fois la simulation terminée, DIALux affiche sur l’onglet de droite les résultats soit :

    • E moyen : 426 lux  : le niveau d’éclairement assuré uniquement par la lumière naturelle.
    • Quotient : 2.087 % : pourcentage de la lumière naturelle pénétrant dans la pièce sous un ciel couvert.

Conclusion

DIALux evo est un outil très intéressant pour quantifier les apports en lumière du jour, notamment pour les AMO HQE ayant besoin de simuler l’indépendance du bâtiment en lumière naturelle. On notera que, dans la dernière version récente de DIALux, un plugin a été apporté pour travailler avec précision les coefficients de transmission et réflexion lumineuses des protections solaires selon la base de données des fabricants (store, film de protection, protection micro perlée, etc.). Une donnée non négligeable pour assurer une simulation précise et réussie.

Livres

AMC Lumière - hors-série 2017

20 projets d'architectures et de lumière sont présentés avec des photos, coupes et détails dans ce hors-série 2017 de AMC Lumière.

En savoir plus...

Ambivalences de la lumière

Sous la direction de Charlotte Beaufort et de Marylène Lebrère, actes du colloque interdisciplinaire et international, ambivalences de la lumière.

En savoir plus...

Revit Architecture, développement de projet et bonnes pratiques

Comment tirer parti du logiciel Revit Architecture à chaque phase du bâtiment ? Livre de référence de l'architecte, Julie Guézo, l'ingénieur, Pierre Navarra

En savoir plus...

Les LED pour l’éclairage, fonctionnement et performances

Deuxième édition du livre technique de Laurent Massol aux éditions Dunod. Un livre de référence pour mieux comprendre le monde de la LED en éclairage.

En savoir plus...

Bright 2, Architectural Illumination and Light Installations

Découvrez un savant mélange de projets lumière inspirants à travers le monde. Le deuxième volume publié par Frame Publishers sur l'éclairage architectural.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Julien Vallet
Julien Vallet
Ingénieur et consultant en éclairage. Fondateur de Lumière Consulting depuis 2012, cabinet d'ingénierie en éclairage artificiel - naturel et organisme indépendant de formation en éclairage. Intervention sur les problématiques lumière en France et l'étranger avec la connaissance des réseaux électriques et problématiques chantier. Mon objectif : accompagner, conseiller, partager, aider au développement, les acteurs du monde de l'éclairage.
1 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Avatar
    HELENE TABELLION
    11 septembre 2018 at 1 h 41 min

    Bonjour,

    merci pour ce tuto très éclairant!
    Si jamais vous avez 5 minutes à m’accorder pour une question technique, cela m’aiderait beaucoup.
    J’ai réalisé un modèle « test » pour exploiter le logiciel (en suivant ma mémoire les derniers tuto disponibles) et je suis confrontée à un soucis au niveau des résultats FLJ (cf. PJ).
    – PB1 où un texte en orange indique « toutes les actions ne sont pas disponibles dans les décors lumineux pour les quotients de lumière du jour »
    – PB2, la simulation ne me fournit pas de résultats de FLJ… La ligne “Surface utile pour quotient de lumière du jour 1” est vide.

    Sauriez-vous m’éclairer ?

    Bonne journée,

    Hélène Tabellion
    Chargée d’affaires QE (Qualité Environnementale)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE