Émissions de radio, lumière et éclairage
Previous
ALÉATOIRE
Résumé de LUX, numéro 266, avril 2012
Next

Résumé de Lumières, numéro 1, avril 2012

Une analyse synthétique du contenu du premier numéro de la nouveau magazine en français : Lumières 3e, numéro 1, mars 2012.
par Vincent Laganier21 avril 2012

Résumé de Lumières, numéro 1, avril 2012.

L’éditorial est signé par Jean-Claude Karpelès, directeur de la publication et directeur général de 3e Group basé à Paris. Surprenant, le sommaire et la liste des neuf annonceurs sont sur une même page. Modèle économique oblige ? Simple hasard de la mise en page ?

1 Lumieres1_Interview de Francois Migeon

Interview

Si vous avez déjà lu le n° 0 diffusé en décembre 2011 au Forum LED, allez à la page 8. Une note explique que c’est pour renforcer le partenariat établi entre la revue et l’ACE – Association des Concepteurs Lumière et Eclairagistes – sur quelques pages à chaque numéro.

Actualité

Elle vous fait pénétrer dans le parcours original d’un ingénieur-architecte : Gaétan Dinago. Dommage que la brève ne développe pas un projet d’éclairage de paquebots.

En face, c’est Citéos qui est mis à l’honneur à travers l’Académie Vinci. Un exemple en matière de formation de ses collaborateurs à l’éclairage !

2 Lumieres1_Actualites-

Evènement

Light & Building est le salon biennal, mondial, de l’éclairage dans le bâtiment, à Francfort. C’est du 15 au 20 avril 2012 en Allemagne. Malheureusement, l’interview de Maria Hasselman, directrice du salon, n’apporte pas de révélation. Alors, allez-y !

Le Cluster Lumière de Lyon présente le résultat de deux groupes de « projets collaboratifs ». Leur but : « échanger et développer des solutions d’éclairage innovantes et éco-énergétiques ». Cependant, la synthèse est très concise sur les deux thèmes :

  • éclairage des commerces,
  • éclairage tertiaire et industriel.

En bref, CapUrba, le salon de l’aménagement et des projets urbains à Lyon se présente. A découvrir du 5 au 7 juin 2012 à Eurexpo.

Dossier

Sur l’éclairage de bureau, il débute par un texte de Laurent Lescop, enseignant chercheur à l’ensa Nantes : « mieux voir plutôt que tout voir ».  Pour ceux qui n’ont pas suivi mon blog, l’ensa Nantes, c’est l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes.

3 Lumieres1_Dossier Eclairage des Bureaux 1

Ensuite, le dossier s’organise en deux parties intéressantes :

  • un article fleuve traitant de l’éclairage tertiaire et naturel au regard des économies d’énergie,
  • le point de vue de dirigeants et directeurs marketing des leaders français du marché des lampes pour l’éclairage : Philips Lighting France, General Electric Lighting, Havells Sylvania et Osram.

4 Lumieres1_Dossier Eclairage des Bureaux 2

Auto-publicité

Page 21, Lumières se positionne comme étant « une nouvelle revue multimédia : de la conception et de la mise en œuvre intelligente des installations d’éclairage ». Pour l’instant, aucun contenu enrichi n’est disponible sur le blog 3e de l’éditeur. Comment comprendre alors le terme multimédia ?

5 Lumieres1_Applications

Applications

Cette rubrique est riche d’enseignement. Elle raconte l’expérience vécue et détaillée de deux projets :

  • en Alsace, la commune de Bieshiem gère l’éclairage urbain à LED avec un iPhone, un smartphone ou un PC. On parle alors de « smart lighting ». Comprenez en français – éclairage intelligent. Bien moins poétique…
  • « Lumiroute ». L’article ne dit pas où vont être expérimentées les innovations LED proposées. Dommage.

Point de vue ACE

Bonne synthèse de François Migeon et Marc Dumas sur les trois niveaux d’intervention d’un concepteur lumière. Le tout, en fonction de la connaissance ou non des occupants au moment de la conception du bâtiment.

Les deux projets présentés demanderaient plus d’explications et de crédits. Pourquoi pas sur deux pages chacun dans le prochain numéro ?

Enfin, la formation continue Conception Lumière d’octobre prochain du Pôle Atlantique à Nantes est également annoncée dans un encadré.

6 Lumieres1_Point de vue ACE

Produits

Sont publiés :

  • deux mis en œuvre à Biesheim,
  • deux autres luminaires à LED,
  • un catalogue de fabricant,
  • une petite annonce pour un poste de responsable commercial.

Avenir LED

Trois questions au directeur général de Trilux France clot la revue. Auparavant, un article est à lire : « Vers des systèmes et services d’éclairage intelligents ». Tout un programme sur l’évolution de la profession Lumière.

  • Serez-vous un futur lecteur de Lumières ?
  • Quel article aimez-vous le plus dans le numéro 1?

Pourquoi en France n’y avait-il qu’une seule revue sur l’éclairage ces cinq dernières années ? Exception française me direz-vous ? Monopole de pensée AFE ? Tandis qu’il existe plusieurs titres spécialisés en Allemagne, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Sous différents angles, tous traitent bien de la lumière et de l’éclairage. Lisez mon petit inventaire européen de ces magazines.

Zoom +

  • Lumières / intérieur, extérieur et architecturale.
  • LUX, la revue de l’éclairage.

Lieu

  • 3e Médias, Lumières
  • Paris, France

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.