Expositions universelles : quel héritage en architecture et en éclairage ?
Previous
ALÉATOIRE
COP21 : urgence de la rénovation en éclairage public du Syndicat de l'éclairage
Next

COP21 : Électriciens sans frontières, engagés pour le climat en apportant la lumière

Projets solidaires de l'association Électriciens sans frontières. L'éclairage joue un rôle économique, social et limite son impact sur l'environnement.
par Sophie Caclin12 octobre 2015

Électriciens sans frontières est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale, créée en 1986 sur les bases de compétences en électricité. Elle agit au service des populations les plus démunies de la planète. Ses actions concernent potentiellement les 1,5 milliards de personnes qui n’ont pas accès à l’électricité dans le monde.

Eclairage de nuit dans un orphelinat au Bénin - Photo Electriciens sans frontières

Éclairage de nuit dans un orphelinat au Bénin – Photo : Électriciens sans frontières

Association engagée dans la transition énergétique

L’association Électriciens sans frontières veille à limiter l’usage des énergies polluantes.

Elle a intégré très tôt la notion de transition énergétique, bien avant les prises de conscience récentes et les actions programmées de la prochaine COP21.

Picoturbine installée au Laos - Photo : Électriciens sans frontières

Picoturbine installée au Laos – Photo : Électriciens sans frontières

Près de 90% des projets de l’association intègrent les énergies renouvelables. Les solutions employées s’appuient sur les ressources naturelles des pays concernés :

  • Soleil et photovoltaïque, au Burkina Faso et au Bénin,
  • Eau et hydraulique, à Madagascar, au Laos et au Népal.

Après le tremblement de terre en Haïti, en 2010, l’association a organisé l’installation de solutions d’urgence pour :

  • éclairer les ONG et secouristes afin d’aider à la recherche des corps,
  • électrifier les camps de base des ONG médicales,
  • éclairer les camps de réfugiés pour favoriser le lien social, permettre la reprise d’activités, sécuriser les zones sensibles.
Camp de réfugiés en Haïti - 2011 - Photo : Électriciens sans frontières

Camp de réfugiés en Haïti – 2011 – Photo : Électriciens sans frontières

A plus long terme, ses actions se sont poursuivies avec les mairies et les entreprises haïtiennes pour :

  • fabriquer localement quelques 400 lampadaires solaires,
  • les installer dans les quartiers en reconstruction entre 2011 et début 2015.

L’éclairage au service des populations

En 2012, dans le camp de réfugiés syriens de Zaatari en Jordanie, c’est une centaine de points lumineux autonomes qui a été installée pour favoriser la continuité des activités comme le marché nocturne, mais aussi permettre à la population isolée de communiquer et d’avoir accès à l’information.

Camp de réfugiés syriens à Zaatari, Jordanie - 2012 - Photo : Électriciens sans frontières

Camp de réfugiés syriens de Zaatari, Jordanie – 2012 – Photo : Électriciens sans frontières

Début 2015, un projet de développement a été lancé au Bénin pour l’électrification du centre de santé et l’éclairage des places publiques de différents villages, à l’aide de :

  • panneaux voltaïques,
  • candélabres solaires.

Lorsque ce type de projet concerne aussi d’autres bâtiments comme l’école, il apporte enfin l’éclairage artificiel durable pour :

  • élargir les horaires de consultation médicale courante mais aussi les sessions de sensibilisation et de prévention du VIH,
  • assurer le bon déroulement des accouchements nocturnes,
  • faciliter le travail de l’instituteur pour préparer ses cours, organiser le soutien scolaire et les cours d’alphabétisation des adultes,
  • aider les enfants à faire leurs devoirs,
  • favoriser le lien social et le développement économique grâce aux ateliers, commerces et marchés locaux.
Salle de classe du village de Kassakongo, Burkina Faso - 2014 - Photo : Électriciens sans frontières

Salle de classe du village de Kassakongo, Burkina Faso – 2014 – Photo : Électriciens sans frontières

Autant de pratiques qui nous paraissent évidentes et simples et que l’association Électriciens sans frontières s’emploie à développer auprès des nombreuses populations démunies. Belle initiative que nous souhaitons souligner ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les actions, soutenir l’association ou vous engager à ses côtés, vous pouvez consulter son site internet ou contacter l’une de ses délégations régionales.

Que font les autres professionnels de l’éclairage pour le climat ?

COP21 Paris 2015

Lieux

  • Orphelinat - Électriciens sans frontières
  • Porto-Novo, Benin
  • Picoturbine - Électriciens sans frontières
  • Laos
  • Camp de réfugiés - Électriciens sans frontières
  • Haïti
  • Camp de réfugiés - Électriciens sans frontières
  • Jordanie
  • Salle de classe - Électriciens sans frontières
  • Passakongo, Burkina Faso
  • COP21
  • Paris, France

Équipe du projet

ZOOM +

 
ISFME – Formations pratiques dédiées à l’éclairage public
 
Sunroof de Google, en avant pour l’énergie solaire aux États-Unis
 
Ivanpah, 173 500 héliostats pour 3 centrales d’électricité solaire

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Sujets COP21 Solidarité internationale ONG Éclairage Transition énergétique Développement durable Association Panneau solaire Soleil Photovoltaïque Eau Sécuriser Réfugiés Secouriste Scolaire Solaire Candélabre Consultation médicale Salle de cours Activité économique Énergies renouvelables Burkina Faso Bénin Laos Népal Haïti Zaatari Jordanie Lumière 2015, Année Internationale de la Lumière
Effets lumière Lumière du jour
Techniques d'éclairage Éclairage naturel Éclairage public Éclairage intérieur
Professions Électricien Installateur électricien Installateur
Supports Texte Photo Vidéo
Fonction du lieu Place publique École Hôpital
Source Sophie Caclin Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Sophie Caclin
Sophie Caclin
Fondatrice de l’agence Orpin de Lune. Accompagne les entités privées et publiques dans leurs projets liés aux domaines de l’éclairage et des automatismes pour le bâtiment et l’espace public. Auteur du Lexique de l’éclairage professionnel aux Editions Light ZOOM Lumière en 2016. Cultive cette spécialité, par expérience et par goût.
4 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Avatar
    12 octobre 2015 at 13 h 34 min

    Cet article est magnifique parce qu’il parle vraiment de l’essentiel . C’est ce que l’on devrait apprendre à nos stagiaires et élèves dans nos cours respectifs en priorité parce qu’on devrait éclairer nos rues comme cela! avec l’eau et le soleil, histoire de remettre à neuf notre culture de la lumière . Cette lumière me fait réver parce qu’elle s’accompagne de beaucoup de joie et de bienfaits à partir d’une technologie minimum.

  • Sophie Caclin
    18 octobre 2015 at 17 h 11 min

    Merci Marc. Les actions d’Électriciens sans frontières nous ramènent effectivement à l’essentiel. Et j’aime l’idée que nous puissions aussi en être le relais ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.