Sublimes couchers de soleils, de la couleur à la lumière
Previous
ALÉATOIRE
Maison des Associations, mise en lumière à Vincennes
Next
728x90 Animated

Cathédrale de Strasbourg, techniques d’un éclairage innovant

Pourquoi des teintes chaudes et froides ont été retenues pour les LED plutôt que du RVB ou du RVBA ? Détail des effets d’éclairage innovant en blanc dynamique.
par Vincent Laganier6 décembre 2016

Le 29 octobre 2016 a eu lieu l’inauguration de la mise en lumière pérenne de la cathédrale de Strasbourg par Jean-Yves Soëtinck. L’Acte Lumière, Lollier ingénierie, JBCA architecte et l’installateur Citeos réalisent un éclairage subtil, fin et précis dans le respect du patrimoine. Paroles de concepteur lumière.

Façade occidentale de la cathédrale de Strasbourg

Pour le concepteur lumière Jean-Yves Soëtinck « l’harmonie et l’équilibre de la construction sont assurés par la composition de différents effets. Eclairer, c’est sculpter de l’ombre ».

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Eclairage de voile

Piliers fasciculés

Un voile de lumière douce et frontale enveloppe la cathédrale depuis les toitures des façades alentour. « L’éclairage de voile constitue le premier niveau de tout projet d’éclairage. Il permet de faire ressortir, d’accompagner ou pas le volume général. Il débouche ombres avec un angle de 10 à 15° perpendiculairement à la façade ».

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Au total, 30 projecteurs de voile sont répartis sur l’environnement proche de la cathédrale.

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Galeries des colonnettes

Pour l’éclairage de voile, la « qualité de lumière des LED est de 2 700 K pour valoriser le Sandstein, le grès rose des Vosges. Cette teinte de base de la lumière de la cathédrale a été validée collégialement par le comité de pilotage ».

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

L’éclairage à l’intérieur de la galerie des colonnettes est réalisé par des réglettes à faisceau serré de Lumenpulse en blanc dynamique, positionnées le long de la galerie. « Il permet de composer, sous le voile d’éclairage fixe – la teinte de référence – différentes écritures qui valorisent des lectures et temporalités plurielles sous forme d’accentuations ».

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Eclairage de rehaut

Galerie des apôtres

« Notre choix s’est porté sur un blanc dynamique de 2 200 K à 4 000 K pour tous les projecteurs de rehaut. L’éclairage de rehaut permet de renforcer, de souligner l’architecture, par effet de contraste ». Chacun des trois fabricants de matériel d’éclairage qui ont remporté le marché après des tests lumière sur le monument ont dû réalisé une fabrication spéciale sur mesure, selon les caractéristiques techniques demandées au cahier des charges. « Toutes les LED fournies devaient respecter une déviation chromatique maximum de deux ellipses de MacAdam et avoir une longueur d’onde dominante de 582 nm ». Objectif : obtenir une même qualité de blanc quelle que soit la marque des 600 luminaires installés pour la mise en lumière de la cathédrale.

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Pourquoi des teintes chaudes et froides ont été retenues pour les LED plutôt que du RVB ou du RVBA ? « D’abord, pour la pureté des blancs sur l’ensemble de la mise en lumière. Ensuite, pour maîtriser l’image nocturne de la cathédrale. Enfin, pour éviter que la maîtrise d’ouvrage ne fasse du RVB de temps en temps ».

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Galbe des contreforts

« Avec la profondeur de la façade, la teinte de blanc varie légèrement en plus chaud, dans la première partie de soirée. Tard dans la nuit, la lumière devient plus froide selon la verticalité du monument. Selon les temporalités, on peut régler la température de couleur des LED de manière précise en DMX». Les trois canaux ne sont donc pas RVB ici, mais blanc froid et blanc chaud, comme le montre cette photo d’un encastré de sol sur le parvis de la cathédrale.

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Tympans des portails

Avec le bon recul par rapport à la façade, la position des encastrés de sol de Louss, choisis par le concepteur lumière, soulignent la modénature de l’architecture, avec une ouverture des faisceaux lumineux  de 14°, 25° ou 43°. Certains luminaires combinent, dans un même appareil, un mixte d’optiques de 14° et 43° ou 14° et 60° pour adoucir l’effet visuel sur l’architecture.

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Rose de la nef

« Toutes les positions des appareils accompagnent les volumes dans des continuités de lumière. Dans des rapports de contrastes équilibrés, ils soulignent les épaisseurs et les vides ».

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Flancs Sud et Nord de la cathédrale de Strasbourg

Fenêtres hautes

« La composition combine une lumière de voile venant des pinacles, une lumière linéaire rasante au pied des fenêtres hautes et un éclairage du volume intérieur de la nef, révélant la présence des vitraux sans chercher à faire jaillir la couleur ». L’éclairage intérieur est seulement de 150 W. L’éclairage du toit vert en cuivre est légèrement plus froid en 3000 K pour limiter l’effet réchauffant d’une teinte plus chaude.

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Portail Saint-Laurent

L’implantation au sol n’est pas symétrique d’un côté à l’autre du portail Saint-Laurent. La position des appareils encastrés s’adaptent par ses optiques et à l’architecture.

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la mise en lumière pérenne - Conception lumière : L'Acte Lumière © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la mise en lumière pérenne – Conception lumière : L’Acte Lumière © Vincent Laganier

Quelques chiffres

  • Coût du projet : 2 130 000 € TT
  • Consommation estimée : 10 kW  (après balances de lumière)
  • Consommation maximum : 15 kW (avant balances de lumière)
  • Consommation illumination précédente : 18 kW
  • 580 points lumineux environ
  • 60 encastrés de sol sur la place
  • 30 projecteurs de voile en périphérie
  • 490 projecteurs et réglettes sur l’édifice
  • 16,8 km de câbles
  • 34 kg de peinture (mise à la teinte)
Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

Principaux matériels d’éclairage choisis

350 luminaires Lumenpulse

  • 170 Lumenfacade
  • 132 Lumenbeam Small
  • 6 Lumenbeam Medium
  • 7 Lumenbeam Grande
  • 51 Lumenbeam Large
  • 31 Lumenbeam XLarge
Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

50 luminaires Louss

  • 17 Magmato 200
  • 33 Magmato 300
Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France - détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

Cathédrale Notre-Dame, Strasbourg, France – détail de la façade vue de jour © Vincent Laganier

A suivre dans un prochain article : les temporalités de la mise en lumière de la cathédrale de Strasbourg.

Pour rester informé quand il paraitra, abonnez-vous à Light ZOOM Lumière.

Poursuivez votre recherche

Sujets Cathédrale Notre-Dame Strasbourg France Alsace Technique éclairage Éclairage innovant Innovation L'Acte Lumière Jean-Yves Soetinck Lollier ingénierie JBCA architecte Citéos Conception lumière Façade occidentale Sculpter ombre Voile de lumière Éclairage de voile 2700 K Sandstein Comité de pilotage Accentuation Éclairage de rehaut Détail lumière Détail éclairage LED Déviation chromatique Ellipses de MacAdam Mise en lumière Luminaire Matériel éclairage Lumenpulse Louss Blanc dynamique RVB Profondeur façade Pilier Galerie Colonnette Apôtres Galbe Contrefort Tympan Portail Rose Nef Fenêtre haute Portail Saint-Laurent, Cathédrale Notre Dame de Strasbourg Puissance installée Consommation électrique Matériel d'éclairage
Effets lumière Lumière blanc chaud Lumière rasante Lumière de face Lumière colorée
Techniques d'éclairage Éclairage architectural Éclairage LED
Professions Concepteur lumière Éclairagiste
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Monument
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière

ZOOM +

 
Cathédrale de Strasbourg, inauguration de la mise en lumière pérenne
 
Église Saint-Symphorien : la « cathédrale de la Puisaye » en lumière
 
Son et lumière de Noël sur la cathédrale de Nantes par Spectaculaires

Livres

Louis Clair : Architectures de lumières

Un ouvrage synthétique de la pratique de l'éclairage, des ambiances lumière et de l'approche théorique de Louis Clair, concepteur lumière, Light Cibles.

En savoir plus...

Lumière et ambiances, de Roger Narboni, Le Moniteur

Une belle réflexion sur la conception d'ambiances lumineuses, à l'intérieur des bâtiments comme à l'échelle des espaces publics.

En savoir plus...

Lumières architecturales en France, de Vincent Laganier, Editions AS

Quelles sont les réalisations lumière les plus significatives en architecture de 1985 à 2000 en France ?

En savoir plus...

Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et l’INSA Lyon.
728x90 Animated
5 Commentaires
Laisser un commentaire
  • 6 décembre 2016 at 12 h 12 min
    Points positifs

    très beau, mais pour cela il faut les compliments a l'éclairagiste.

    Points négatifs

    dommage que on éclairé un beau monument historique français avec des produits made a l'étranger.......mais comme on dit " les soleil brille pour tout le monde"

    pas des commentaires , que de constats

    • Jean-Yves Soetinck
      8 décembre 2016 at 9 h 08 min

      Merci pour le compliment concernant le travail de la lumière.

      Ce travail de la lumière , installé sur un monument historique, voire emblématique, avec des contraintes spécifiques comme l’usage d’une nacelle de très grande hauteur pour accéder à certains appareils, problématiques d’accès, etc etc etc … ne peut supporter les failles.
      Sur cette Cathédrale TOUT problème est exponentiel (gestion des accès, des câblages, des interventions, etc etc.. ).
      Il faut aussi un fabricant ayant les reins suffisamment solides pour supporter la perénité du matériel et l’éventuel réapprovisionnement à l’identique, etc etc.

      L’ensemble des encastrés ont été retenu chez Louss (fabricant en Bourgogne).

      Pour le reste, j’assume à 100% le choix des autres fabricants, qu’ils soient étrangers ou pas. Lors de la Consultation LARGEMENT OUVERTE (étaient demandés uniquement des performances techniques (renseignez vous) et non des produits décrits ou similaires) donc consultation plus qu’ouverte. Aucune marque dite « française » n’a été en capacité de nous présenter des produits existants (vous comprendrez que je ne suis pas là pour payer les pots cassés de fabricant pouvant m’assurer que « sur le papier ça marche » ), répondant à l’ensemble des critères, garanties et prix.

      Je gère la qualité d’un projet et son image sur le long terme. Mais on prend RDV dans 5 ans pour faire le point sur ce sujet.

      Voila , merci de ne pas faire de » faux procès ».
      Au fait , en tant que professionnel, votre parc auto est bien chez Renault/Peugeot/Citroën ainsi qu’un smartphone WIKO, , et des logiciels tous développés en France , bien sur ?

  • Merot
    7 décembre 2016 at 20 h 41 min
    Points positifs

    Une recherche implacable du détail et des nuances . Superbe travail....Bravo à toute l'équipe Temps de pose?de réglages?

    Points négatifs

    Effectivement Biasoli à raison
    580 pt Lumineux 400 entre Louss et Lumenpulse.
    De quelles marques sont les autres luminaires? Produits "made in France"?

    Quand nos villes, architectes et bureaux d’études comprendront qu’ils tuent le » made in France » en choisissant et en validant des fabricants et matériels étranger ou pire des fabricants qui fabriquent à l’étranger??? Je ne crois pas que les concepteurs et entreprises seraient heureuse aussi si nos collectivités choisissaient des concepteurs et des entreprises étrangères.
    Il ne faut pas s’étonner que l’activité Française soit déplorable et que des usines ferment en France.

    • Jean-Yves Soetinck
      8 décembre 2016 at 9 h 37 min

      Merci également pour le compliment concernant le travail de la lumière.

      Installateur Citéos , 9800h de chantier.

      Sur les trois ans , il y aura eu au global pas loin de 50 soirées :
      – Du simple test d’appareils (1h car les temps d’accès et de mise en œuvre des alimentations temporaires sont très longs).
      – Au soirées de Test (environs 6h )
      – Jusqu’au dernières nuits complètes de réglages des effets.

      Les fabricants sont :
      Lumenpulse, Louss, Insta, Radiant, We-Ef, ConceptLight.
      (reste cependant à bien comprendre ce que vous appelez « made in France » ( fabriqué en France)).

      Pour le reste de votre commentaire, voir la réponse que j’ai fait précédemment à M. Biasoli .

      Dans mes différents projets, j’ai pour habitude de travailler et même de develloper des produits/appareils (Technilum, Rohl, Comatelec) prioritairement quand ils sont meilleurs avec des Fabricants Français …
      Mais dans le cas présent, j’assume 100% du Choix de la gamme de chez LumenPulse pour ce projet, dont la qualité de matériel , de finition, de gestion à largement séduit le concepteur , la maitrise d’ouvrage , et l’entreprise d’installation.

      Vos remarques sont elles motivées par le fait que vous n’avez pas été retenu pour proposer votre matériel ? Mon mail vous est ouvert pour toute mise au point et argumentation, c’est plus efficace que ce genre de faux procès. (J’ai déjà expliqué au « leader du marché » pourquoi il n’avait pas été retenu sur cette affaire, et ce n’est pas parce-que son matériel était ou pas fabriqué en France).

      Jean-Yves SOETINCK

  • Merot
    9 décembre 2016 at 20 h 23 min

    Non, pas de faux procès. Et au vu du résultat, rien a dire. Juste un questionnement personnel .Je suis juste un jeune retraité et passionné par l’éclairage d’une marque qui fabrique en France.

    Pour info, 2 des trois marques que vous me citez ne fabrique plus déjà depuis longtemps en France….

    Fin de polémique en tout cas c’est un travail remarquable!!!!

Laisser un commentaire