Réalisation

Voyage en hiver à Nantes : la nuit je vois, de Vincent Olinet

La nuit je vois, de Vincent Olinet. Le Voyage en hiver propose à Nantes un parcours lumière artistique. Du 24 novembre 2022 au 1er janvier 2023.
20 décembre 2022





Moulures, consoles et mascarons lumineuses. Nantes Métropole a mandaté Le Voyage à Nantes pour réaliser un projet artistique décalé pour Noël 2022. Cette première du « Voyage en Hiver » propose un parcours lumière en centre-ville. Il est conçu par l’artiste Vincent Olinet et s’intitule La nuit je vois.

« Avec La nuit je vois, Vincent Olinet dessine le portrait d’une ville en suspens. À partir d’un relevé des ornementations qui jalonnent les façades des bâtisses nantaises, l’artiste compose un catalogue de motifs et de styles architecturaux qui redessine chaque quartier de l’hypercentre nantais. »

Amélie Evrard, chargée du projet, Voyage à Nantes

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, portail château des Ducs de Bretagne © Martin Argyroglo, LVAN

Voyage en hiver à Nantes

« Quand on m’a proposé de venir penser un projet à Nantes pour décembre, l’idée était de réfléchir aux décorations de Noël de l’an dernier et de changer. » raconte Vincent Olinet à Ouest-France le 12 novembre dernier. « C’était important d’avoir des objets visibles de jour même quand ils ne sont pas éclairés. Il fallait qu’ils soient colorés, en volume et éclairés la nuit​, explique Vincent Olinet quand il décline son cahier des charges. »

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, angle rue des Carmes et sculptures lumineuses © Martin Argyroglo, LVAN

« La question d’un objet coloré et éclairé la nuit m’a orienté vers les lanternes. L’idée est d’avoir une boîte, très low tech, avec de la lumière à l’intérieur et du tissu. Cela donne des sculptures spéciales qui vont se retrouver ponctuellement dans la ville, marquant des lieux en reprenant la statuaire existante de Nantes. »

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, theatre Graslin, muse Uranie lumineuse © Martin Argyroglo, LVAN

La nuit je vois, de Vincent Olinet

Inspiré par des lanternes japonaises traditionnelles, l’artiste a imaginé des sculptures lumineuses colorées. Trois principaux types ont été réalisées en plus d’une trentaine de modèles différents :

  • 629 moulures horizontales, de 1,5 m et 3 m de longueur, telle des corniches géantes, fixées dans le prolongement de balcons ou sur les garde-corps en fer forgé.
  • 95 consoles verticales, de 0,9 m et 2, 4m de hauteur, à fixer sur des façades ou des gardes corps.
  • mascarons, sculptures et autres personnages empruntés au répertoire de la statuaire nantaise.
La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, mascaron lumineux © Martin Argyroglo, LVAN

Moulures et consoles lumineuses avec ACTiLED

Avec Vincent Olinet, ACTiLED Lighting a réalisé les moulures et consoles lumineuses pour Le Voyage à Nantes. L’entreprise « a dû répondre à de nombreuses contraintes :

  • elles sont de grande taille,
  • doivent d’être faciles à installer,
  • réutilisables sur plusieurs années,
  • consommer peu d’énergie et surtout
  • respecter et valoriser au mieux une création graphique en relief ! »

explique Etienne Beneteau, directeur associé.

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, facade place Sainte-Croix © Martin Argyroglo, LVAN

« L’enjeu n’était pas de fabriquer quelques luminaires dans une approche d’artisanat, mais de produire des kilomètres d’éclairage. Le choix des matériaux et des techniques de fabrication a dû intégrer ces difficultés pour une production industrielle. »

 

Phase d’étude des moulures en 3D en appel d’offre

« Une étude initiale a été réalisée pour répondre à l’appel d’offre. Elle a intégré les éléments
essentiels du cahier des charges. Notamment : orienté les choix techniques du tissu qui
permet d’illuminer les créations graphiques en transparence et de suivre les formes sculptées par l’artiste.

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, theatre Graslin © Martin Argyroglo, LVAN

« Un tubulaire à LED de diamètre 20 mm et de différentes longueurs sera utilisé pour assurer le rétroéclairage. C’est un luminaire très polyvalent produit en grand volume par ACTiLED.
Alimenté directement en 230 V sans besoin de convertisseur d’alimentation externe, il est
chainable et convient parfaitement aux besoins de câblage pour l’installation dans les rues de Nantes.

Une première maquette et le dossier technique ont permis de valider les premières orientations et de convaincre le donneur d’ordre. »

Phase de conception technique après appel d’offre

« En passant à la phase exécution du projet contracté avec Le Voyage à Nantes, les choix techniques se sont affinés. » précise ACTiLED. « A Nous avons développé l’ensemble des modèles de moulures et consoles, avec toutes les déclinaisons par quartiers de Nantes, supportant des formes de sculptures/découpes et des créations graphiques différentes qui ont été élaborées tout au long de l’été. »

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, theatre Graslin, corniches et mascaron lumineux © Martin Argyroglo, LVAN

« Le positionnement et le maintien du tissu sur de grandes longueurs et suivant des profils élaborés et variés, a constitué un défi tout particulier. Des tiges de carbone insérés dans des fourreaux cousus ont permis d’obtenir une solution compatible avec une production industrielle et un rendu esthétique à la hauteur de ce projet artistique ambitieux. »

Conformité aux normes et règlements de l’installation

  • Respect des normes électriques et étanchéité propres à l’éclairage public.
  • Tenue mécanique et matériaux homologués pour un usage extérieur.
La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, Cerf lumineux © Martin Argyroglo, LVAN

Différents métiers et fournisseurs en éclairage

« La fabrication traditionnelle de luminaires, touche aux métiers de l’électronique (pour les composants, les LED et la carte électronique), du plastique (diffuseurs, embouts), du métal (profilés en aluminium, embouts et accessoires en acier), des câbles et de la connectique.

Pour ce projet, nous avons du gérer une plus grande variété de fournitures et mobiliser d’autres métiers tels que la tôlerie, le travail du plastique, l’impression et la couture de tissus techniques. »

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, Le Voyage à Nantes, rue Contrescarpe © Martin Argyroglo, LVAN

« Pour ce projet, plus de 90% de la valeur a été produite en France, et de nombreux fournisseurs locaux ont été mobilisés. L’assemblage est réalisé intégralement dans les ateliers de la société à Sainte-Luce-sur-Loire. »

Production dans l’atelier ACTiLED

L’assemblage est intégralement réalisé sur notre site de Sainte Luce sur Loire. Un atelier
dédié a été installé pour permettre l’assemblage des structures lumineuses de ce projet.

  • Assemblage des tubulaires LED ACTiTube20A.
  • Assemblage des structures de moulures et consoles.
  • Câblage et 100% des luminaires testés.

Plan des installations lumineuses, La nuit je vois

La nuit je vois, Vincent Olinet, Le Voyage en hiver 2022, plan des installations lumineuses © Le Voyage à Nantes

Horaires du Voyage en hiver à Nantes

  • La nuit je vois, de Vincent Olinet
  • Éclairage à la tombée de la nuit.
  • Extinction à 23h en semaine.
  • Extinction à minuit le week-end.
  • 31 décembre : toute la nuit.
  • 1er janvier jusqu’à minuit.
  • Voyage en hiver à Nantes

 

Approfondir le sujet

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Le Voyage à Nantes Amélie Evrard
Artiste plasticien Vincent Olinet
Matériel d'éclairage ACTiLED Lighting
Financement Nantes Métropole Ville de Nantes Compagnie de Phalsbourg

Poursuivez votre recherche

Rédacteur en chef et éditeur du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Architecte diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Auteur de sept ouvrages de référence sur la lumière, l'éclairage, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l’ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Livres

Éclairage et lumière du IIIe millénaire, 2000-2050, un livre collector

Quand l’éclairage LED pourrait révolutionner le monde. Éclairage et lumière du IIIe millénaire jusqu'en 2050. Le livre collectif à partager.

En savoir plus...

Vivre la sobriété en éclairage, traduit par Maxime Brunois

Qu’est-ce que la lumière vivante ? En architecture et habitat, Gerard Auer en donne une explication dans Vivre la sobriété en éclairage.

En savoir plus...

Éclairage des passages pour piétons, de Maxime Van Der Ham

Le passage piéton en éclairage public. Pour la sécurité routière des passages piétons et les communes, dernier livre de Maxime Van Der Ham.

En savoir plus...