Réalisation

Prix du luminaire 2022, portable et autonome, les lauréats

Design. Le palmarès du Prix du luminaire des écoles d’arts appliqués 2022 fait honneur au luminaire portable autonome. Idées novatrices des lauréats.

Vendredi 10 juin avait lieu la cérémonie de remise des Prix du luminaire design 2022 à Paris. C’était au Bureau du design, de la mode et des métiers d’art, rue du Faubourg Saint-Antoine, tout proche de l’Opéra Bastille. À l’initiative du GIL – syndicat du luminaire – professionnels et étudiants des écoles d’arts appliqués et de design s’étaient donné rendez-vous. En maître de cérémonie, Jean-Marie Croué, délégué général de l’association, a pris la parole et présenté le jury.

Jury du Prix du luminaire 2022 au Bureau du design, de la mode et des métiers d’art à Paris avec le GIL – syndicat du luminaire – Annonce des lauréats le 10 juin © Vincent Laganier

Luminaire portable et autonome à l’honneur

Effet rétroactif de la pandémie, une fois n’est pas coutume, le palmarès fait honneur au luminaire portable autonome. Autant pour l’intérieur que pour l’extérieur, les étudiants ont conçu des designs compacts, lumineux, et à emporter dans un sac.

« Cette édition 2022 marque définitivement la prise en compte par la presque totalité des étudiants des problématiques d’éco-conception et de responsabilité environnementale. »

Marie-Pierre Le Strat, présidente du jury 2022

Enfin, le prix du coup de cœur est une ode au livre papier et à la 3D, entre ombre et lumière.

Light up, Callie Charlier, EnsAD – Comme un livre lumineux 3D © Vincent Laganier

3 prix lauréats des écoles d’arts appliqués et de design

Trois prix sur les quatre ont été remis cette année.

  • Prix du luminaire intérieur décoratif : Mathilde Gourlan, Boîte à lumière.
  • Prix du luminaire extérieur : Raphaël Flipo, Lenso.
  • Prix du luminaire « coup de cœur » : Callie Charlier, Light up.

Les designs candidats pour la catégorie fonctionnelle 2022 n’ont pas réuni les qualités requises pour élire un prix.

Prix du luminaire intérieur décoratif 2022

Mathilde Gourlan, EnsAD et Marie-Pierre Le Strat, vice-présidente, GIL – Syndicat du luminaire © Vincent Laganier

Boîte à lumière

  • Étudiante : Mathilde Gourlan
  • École : EnsAD, 5e arrondissement, Paris
Boîte de Lumière, Mathilde Gourlan, EnsAD – portable et autonome – Prix du luminaire interieur décoratif 2022 © Vincent Laganier

« L’idée de départ, c’est d’avoir une lumière portable qui ne soit pas des lampes torches habituelles que l’on connaît. La lumière y est concentrée sur un point. Elle fonctionne très mal en termes de lumière d’ambiance », explique Mathilde Gourlan, étudiante à l’École nationale supérieure des arts décoratifs – EnsAD.

Boîte de Lumière, Mathilde Gourlan, EnsAD – portable et autonome – Prix du luminaire interieur décoratif 2022 © Vincent Laganier

« On peut emporter cette lampe avec soi dans un sac. Elle ne tient pas beaucoup de place. Cette Boîte de Lumière est agréable à voir et à toucher. Elle peut servir dans la nature ou dans un endroit mal éclairé, pour créer une ambiance agréable, avec de la convivialité en extérieur. »

Boîte de Lumière, Mathilde Gourlan, EnsAD – portable et autonome – Prix du luminaire interieur décoratif 2022 © Vincent Laganier

« Le papier est en tawa, c’est un papier indéchirable et imperméable. S’il y a de l’eau qui tombe dessus, elle va perler et n’aspirera pas l’humidité. Si l’on a besoin de changer quelque chose à l’intérieur, la technologie est toujours accessible, car le papier n’est pas collé à la base et la plaque se dévisse. »

Boîte de Lumière, Mathilde Gourlan, EnsAD – portable et autonome – Prix du luminaire interieur décoratif 2022 © Vincent Laganier

« En dessous, il y a une rainure qui donne la possibilité de caler les deux éléments en hêtre. Ces deux pièces sont tournées au tour à bois. Un élastique permet de composer la dilatation du matériau entre les deux pièces. »

Boîte de Lumière, Mathilde Gourlan, EnsAD – portable et autonome – Prix du luminaire interieur décoratif 2022 © Vincent Laganier

« C’est moi qui ai fait le patron, je l’ai découpé avec le laser et l’ai plié et collé avec beaucoup d’amour et d’espoir, » conclu Mathilde Gourlan.

 
 

Prix du luminaire extérieur 2022

Raphael Flipo, école de Condé, et Laure Bignon, directrice générale, Brossier Saderne © Vincent Laganier

Lenso

  • Étudiant : Raphaël Flipo
  • École : école de Condé, 15e arrondissement, Paris
Lenso, Raphael Flipo, école de Condé – Prix du luminaire extérieur 2022 – Simulation 3D © Raphael Flipo

Pour Raphaël Flipo, étudiant à l’école de Condé, « les insectes représentent une partie indispensable de notre biodiversité. Ce luminaire Lenso est une baladeuse d’extérieur pour les observer la nuit. C’est une plaque en aluminium et en céramique. En fait, les insectes sont attirés par la céramique blanche. Ils pensent que c’est la lune. »

Lenso, Raphael Flipo, école de Condé – Prix du luminaire extérieur 2022 – Simulation 3D © Raphael Flipo

« C’est ce que font les scientifiques dans la forêt pour attirer les insectes. Ils mettent un drap blanc et ils vont l’éclairer. Les insectes vont être attirés par cette lumière et la surface blanche. »

Lenso, Raphael Flipo, école de Condé – Prix du luminaire extérieur 2022 – Simulation 3D © Raphael Flipo

« En fait, j’ai voulu reprendre ce truc en mode ludique, pour que les gens puissent apprécier les insectes dans la forêt. »

Lenso, Raphael Flipo, école de Condé – Prix du luminaire extérieur 2022 – Dessin © Raphael Flipo

« À l’aide d’une lampe LED et d’une plaque en céramique blanche, le luminaire dispose d’une poignée afin d’être transporté comme une lanterne. Le luminaire est sur batterie de 5V, rechargeable séparément. »

 

 

Prix du luminaire « coup de cœur » 2022

Eric de Dormael, sculpteur, et Callie Charlier, EnsAD © Vincent Laganier

Light up

  • Étudiante : Callie Charlier
  • École : EnsAD
Light up, Callie Charlier, EnsAD – Comme un livre lumineux 3D – Prix du luminaire « coup de cœur » 2022 © Vincent Laganier

« J’ai eu l’idée d’utiliser le papier, avec des jeux d’ombres et de découpes » décrit Callie Charlier, étudiante à l’EnsAD. « Créer une lumière d’ambiance de type veilleuse. Ce projet part de la relation papier et lumière. J’utilise le principe du pop up pour la sculpter. Le papier et la lumière se mettent en valeur dans des mini scènes abstraites. »

Light up, Callie Charlier, EnsAD – Comme un livre lumineux 3D – Prix du luminaire « coup de cœur » 2022 © Vincent Laganier

« On peut changer l’ambiance en allant de scènes architecturales, vers des formes organiques. En fait, j’ai réalisé plein de tests. À force de créer des formes, j’ai gardé celle où les qualités de la lumière étaient les plus fortes et marchaient le mieux pour obtenir des projections sympathiques. »

Light up, Callie Charlier, EnsAD – Comme un livre lumineux 3D © Vincent Laganier

« Finalement, il y a trois papiers Ingres différents qui créent diverses ambiances colorées. Le luminaire à deux visages : éteint il ressemble à un livre de pop up,  laissé ouvert et allumé, il prend vie. »

Light up, Callie Charlier, EnsAD – Comme un livre lumineux 3D – Prix du luminaire « coup de cœur » 2022 © Vincent Laganier

 

 

Jury du prix du luminaire 2022

Le jury du prix du luminaire 2022 regroupe https://www.brossier-saderne.com/fr personnalités du design d’objet, des professionnels du luminaire et de l’aménagement du cadre de vie :

 

 

Approfondir le sujet

Photo en tête de l’article : Light up, Callie Charlier, EnsAD – Comme un livre lumineux 3D – Prix du luminaire « coup de cœur » 2022 © Vincent Laganier

 

Équipe du projet

Organisateur GIL, Syndicat du Luminaire
Partenaires Bureau du design, de la mode et des métiers d’art
Lauréat de concours Mathilde Gourlan Raphaël Flipo Callie Charlier
École Ecole Nationale Superieure des Arts Decoratifs, ENSAD École de Condé
Jury Frédéric Bouchet Éric de Dormael Fx Ballery Marie-Pierre Le Strat Marie-Line David Laure Bignon Maia Pois Didier Courbot

Poursuivez votre recherche

Rédacteur en chef et éditeur du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Architecte diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes. Éclairagiste par passion depuis 1997 en Europe. Auteur de sept ouvrages de référence sur la lumière, l'éclairage, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et à l’ENSATT Lyon.
0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.