Lignes horizontales de la tour Sarah Bernhardt à Rennes
Previous
ALÉATOIRE
Les "CoCColithes" de la rue Saint-Laurent, Grenoble
Next
728x90 Animated

Le mouvement de l’air, de Adrien M / Claire B

Le Mouvement de l'air de Claire Bardainne et Adrien Mondot. Critique d'une suite logique de spectacles novateurs, expérimentant l'espace scénique par la danse, la musique et la lumière dynamique.
par Nicolas Houel7 mars 2016

Du mouvement de l’air, les deux chorégraphes Claire Bardainne et Adrien Mondot nous en offrent sur le papier un spectacle fantastique, véritable traducteur émotionnel d’un langage gestuel et lumineux.

Le mouvement de l'air - Projection d'images © AMCB - Photo : Romain Etienne

Le mouvement de l’air – Projection d’images © AMCB – Photo : Romain Etienne

De la magie à la réalité, l’écart est parfois nettement marqué. La synchronisation entre la vidéoprojection de motifs et les danseurs souffre de nombreux impairs, nous empêchant d’être véritablement plongés dans le spectacle. Les légers manquements au tempo nous obligent à rester à la frustrante frontière de la réalité, sans jamais parvenir à être définitivement absorbés par l’illusion de la scène.

Le mouvement de l'air - Air tornade © AMCB - Photo : Romain Etienne

Le mouvement de l’air – Air tornade © AMCB – Photo : Romain Etienne

Le travail de création multimédia, malgré certaines phases véritablement renversantes, manque de manière générale d’approfondissement, et nous laisse malheureusement sur notre faim. Les écrans de tulle asymétrique qui occupent la scène dans les trois dimensions de l’espace sont le support de projections lumineuses graphiquement maîtrisées, jouant avec la transparence des écrans pour révéler, ou dissimuler, certaines phases chorégraphiques se produisant derrière.

Le mouvement de l'air - Duo caresse © AMCB - Photo : Romain Etienne

Le mouvement de l’air – Duo caresse © AMCB – Photo : Romain Etienne

Si la plaquette nous annonce une oeuvre spectaculaire de danse et de lumière, elle omet une indication primordiale : la musique sera elle aussi au rendez-vous. Une information qui semble aller de soi au sein d’une performance chorégraphique, mais lorsqu’elle est jouée en direct par le compositeur et musicien Jérémy Chartier, il s’avère nécessaire de la souligner.

Le mouvement de l'air - Musicien et danseur © AMCB - Photo : Romain Etienne

Le mouvement de l’air – Musicien et danseur © AMCB – Photo : Romain Etienne

Là où la lumière ne nous saisit pas, la musique nous enivre, là où la danse fait quelques faux pas, la musique tient la cadence, et insuffle un souffle de vie salvateur à la chorégraphie. Les rythmes sont riches et s’accordent aux visuels projetés, menant le spectacle au travers d’atmosphères aux sonorités variées, mariant percussions et instruments à cordes. En un mot, là où les chorégraphies corporelles et lumineuses faiblissent, la musique sublime.

Le mouvement de l'air - Elastique et danseur © AMCB - Photo : Romain Etienne

Le mouvement de l’air – Elastique et danseur © AMCB – Photo : Romain Etienne

N’attendez pas du Mouvement de l’air l’envolée émotionnelle que peut offrir un Hiroaki Umeda, ou un Pixel de Mourad Merzouki. Voyons-y d’ailleurs un fait étonnant, sachant que la création numérique de Pixel n’est réalisée par nul autre que le duo Adrien M et Claire B.

Le mouvement de l'air - Espace de jeux © AMCB - Photo : Romain Etienne

Le mouvement de l’air – Espace de jeux © AMCB – Photo : Romain Etienne

Assister au Mouvement de l’air, c’est appréhender l’effort d’une performance corporelle, numérique et sonore réalisée en temps réel. Effort qui se hausse difficilement à la hauteur de notre satisfaction en matière d’arts numériques, mais qui trouve finalement son équilibre au travers de sa bande sonore inattendue.

Lieu

  • Le Grand T
  • Nantes, France

Équipe artistique

Chorégraphe Adrien M / Claire B
Créateur numérique Claire Bardainne
Artiste Adrien Mondot
Compositeur Jérémy Chartier

ZOOM +

 
Hiroaki Umeda : Repulsion + Particles, entre lumière et danse
 
De “Corps est graphique” à “Pixel”, l’art de Mourad Merzouki
 
Vortex de Phia Ménard, Compagnie Non Nova

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

Sujets Le mouvement de l’air Critique Spectacle Espace scénique Danse Musique Lumière Multimédia Écran Tulle Scénographie Chorégraphie Le Grand T Nantes Bande sonore Vidéo projection
Effets lumière Projection d'images
Professions Créateur vidéo Chorégraphe Compositeur Musicien
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Théâtre
Source Nicolas Houel Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Nicolas Houel
Nicolas Houel
Diplômé de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes, il s'est d'abord intéressé à la lumière au travers d'illustrations architecturales, élaborant ses compositions avec ce sujet comme élément fondateur. Porté par les valeurs de complémentarité et de pluridisciplinarité, il puise dans des champs disciplinaires variés ses réflexions sur les usages de la lumière, contemporains et prospectifs.
2 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.