Italian Lighting Designers, un réseau dynamique en Italie
Previous
ALÉATOIRE
« La temporalité est indispensable à la maîtrise des consommations d'énergie » Antoine Bouchet
Next
728x90 Animated

John Dudley, président du comité de direction IYL2015

L'ONU a proclamé 2015, l'Année internationale de la Lumière et des technologies basées sur la lumière #IYL2015. Parcours de son président.
par Vincent Laganier14 mai 2014

Président du comité de direction de l’Année internationale de la Lumière 2015 IYL2015. Avec un baccalauréat scientifique et un doctorat en poche, John Dudley est diplômé de l’Université d’Auckland – Nouvelle-Zélande – en 1992, puis il part faire des recherches postdoctorales avec le Professeur Wilson Sibbett en Ecosse. Il participe alors à la mise au point de lasers Titane-Saphir et d’oscillateurs paramétriques optiques engendrant des impulsions dans l’infrarouge.

En 1994, il retourne à l’Université d’Auckland en tant que maître de conférences. Il pilote alors un programme de recherche sur l’optique ultrarapide pour des applications dans les télécommunications.

Professeur en optoélectronique

  • En 2000, il est nommé professeur à l’Université de Franche-Comté à Besançon. Il dirige l’équipe de recherche en optoélectronique du FEMTO-ST, institut de recherche CNRS.
  • En 2005, il est nommé Membre de l’Institut Universitaire de France.
  • De 2008 à 2010, Dudley préside le conseil d’administration de la division d’optique et d’électronique quantique de la Société européenne de physique : EPS. Depuis 2013, il est le président de l’EPS jusqu’en 2015.

2009 marque une consécration de ses travaux. Il reçoit le Grand Prix de l’Electronique « Général Ferrié » de la Société de l’Electricité, de l’Electronique et des TIC – SEE – et une bourse de recherche de la Fondation IXCORE. En 2013, il est Médaille d’argent du CNRS.

Année internationale de la Lumière

Cette interview en anglais est réalisée par la Société internationale pour l’optique et la photonique, SPIE, à ne pas confondre avec ses homonymes du monde de l’éclairage en France. La SPIE est fondée en 1955. Son objectif : développer les technologies basées sur la lumière.

Page Google du chercheur

Lieu

  • FEMTO-ST Optoélectronique, John Dudley
  • Besançon, France

Équipe du projet

Physicien John Dudley
Association EPS (Société européenne de physique) SPIE (Société internationale pour l'optique et la photonique)

Poursuivez votre recherche

Sujets IYL 2015 2015 Comité de direction Université d'Auckland Université de Franche-Comté Besançon France Grand Prix de l'Electronique « Général Ferrié » Optique Photonique 2015, Année Internationale de la Lumière
Techniques d'éclairage Éclairage intérieur Éclairage extérieur
Professions Ingénieur Docteur Chercheur
Supports Interview Vidéo
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.
2 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Avatar
    14 mai 2014 at 8 h 38 min

    Et un pas de plus vers la Photonique et “lumière scientifique”.. On continue encore de s’éloigner des enjeux que représentent “l’éclairage”, celui qui a transformé nos villes et nos modes de vies.
    L’omniprésence de la lumière dans notre société, l’importance qu’il faut donner à la conception lumière dans la société de demain et les possibilités du design lumineux dans le futur sont encore oubliées… tout comme la conception lumière et ses professionnels qui n’ont pas étés pris en compte dans la déclaration initiale de IYL2015…

    • Vincent Laganier
      14 mai 2014 at 18 h 53 min

      Attention, sans la photonique : pas de lasers, de diodes électroluminescentes ou de fibres optiques… La science est indispensable à tous professionnel de l’éclairage, de l’ingénieur éclairagiste au concepteur lumière jusqu’au plasticien lumière.

      L’ONU et l’UNESCO, en déclarant 2015, année internationale de la lumière, ont aussi des buts nobles pour l’Education, très loin des préoccupations d’urbain et des lumières de nos villes contemporaines.

      L’année internationale de la lumière 2015 offre un LABEL qui aura lieu qu’une année. A chacun de savoir le saisir pour faire partager notre passion pour la lumière et l’éclairage.

      J’ai appris aujourd’hui que l’ACE ou LUCI peuvent très bien prendre part à l’organisation du comité national ILY2015, en payant un petit droit d’entrée.
      – Ont-elles le temps avec leurs propres activités ?
      – Ne le souhaitent-elles pas ?

      Autre façon de participer à ILY2015, c’est de proposer un projet au comité d’organisation français pour obtenir le label ILY2015 de son idée. Cela facilitera ensuite la recherche de partenaires et sponsors.
      – Quel est votre projet pour ILY2015 ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.