« Les mers rêvent encore » ombre et lumière de Stéphane Guiran
Previous
ALÉATOIRE
Robert Doisneau, portraits d’artistes et vues de Lyon
Next

Nuit Blanche 2020

Que réserve Nuit Blanche 2020 à Paris sur la lumière et l'éclairage le 3 octobre prochain ? Sélection du programme du festival d'art contemporain annuel.
par LightPress News23 septembre 2020

Après ce printemps si particulier de confinement, quatre directeurs des musées municipaux de la Ville de Paris ont réfléchi à une Nuit Blanche 2020 adaptée. Pour qu’elle fasse la part belle à la rêverie et à l’espace public parisien.

« Présence (…) hâte-toi de transmettre ta part de merveilleux de rébellion de bienfaisance. » C’est à partir de ces vers du poème « Commune Présence » de René Char que les parcours de cette année nous proposent de plonger dans des univers inhabituels.

En centrant cette édition sur le Petit Palais, le Musée d’art Moderne et les musées Zadkine et Bourdelle, Nuit Blanche fait le pari de la porosité et du dialogue entre l’intérieur et l’extérieur, entre l’historique et le contemporain”.

Anne Hidalgo, Maire de Paris

Carine Rolland, adjointe à la culture et de la ville du quart d’heure, Ville de Paris

Nuit Blanche 2020 : pas d’année blanche

Confrontée à la crise sanitaire, et pour rester dans le strict respect des nouvelles consignes gouvernementales, Nuit Blanche 2020 a dû revoir son fonctionnement, son périmètre et sa diffusion autour de deux parcours :

  • l’un Rive droite allant du Petit Palais au Musée d’Art Moderne de Paris,
  • l’autre Rive gauche, allant du musée Bourdelle à la Grande Mosquée de Paris en passant par le musée Zadkine.

L’édition 2020 a été confiée à Jeanne Brun, Fabrice Hergott, Christophe Leribault et Amélie Simier, quatre directeurs et directrices des musées municipaux de la Ville de Paris. L’idée est d’affirmer l’engagement de la commune auprès des artistes et de la création contemporaine.

Musée d’Art Moderne de Paris de nuit © Louise Allavoine

Suite à la première édition métropolitaine 2019, Nuit Blanche est cette année co-organisée avec la Métropole du Grand Paris, pour une édition qui étend désormais à tout le territoire métropolitain.

Voici une brève sélection des œuvres ou la lumière et l’éclairage est mentionnées au programme.

Oasis, de Ariane Michel

Née en 1973 à Paris, Ariane Michel vit et travaille entre Paris et le Finistère. L’artiste vidéaste investit le jardin et le patio principal de la Grande Mosquée de Paris en s’appuyant sur les parcours de l’eau, importants dans ces lieux.

Oasis © Ariane Michel

Par des installations où la vidéo et le son articulent en contrepoint les vies de l’eau et la sécheresse, elle propose, entre présence et absence, une sorte de double voyage : d’un côté le mouvement naturel de l’eau descendant des ciels d’orage aux tréfonds de la terre et des océans, de l’autre le mouvement inverse des excavations humaines qui remontent les minéralités enfouies et qui assèchent le monde.

  • 19h00 – 02h00
  • 2bis Place du Puits de l’Ermite, 75005 Paris
  • Métro : lignes 7 : Place Monge (255 m)/ 7 : Censier – Daubenton (315 m)
  • Bus : 47, 67, 91
  • Accès PMR
  • Avec le soutien de la Grande Mosquée de Paris

Se laisser pousser les animaux, de Françoise Pétrovitch

Née en 1964 à Chambéry, Françoise Pétrovitch vit et travaille à Cachan. L’artiste propose une installation suspendue au-dessus du bassin du jardin du Petit Palais, comme une lanterne dans un jardin luxuriant, en collaboration avec Hervé Plumet.

Françoise Pétrovitch, Hervé Plumet, Sylvain Prunenec, Se laisser pousser les animaux – Esquisse pour Nuit Blanche 2020 de l’adaptation du spectacle initialement produit par Lebeau & associés. © Adagp Paris 2020. Courtesy Semiose, Paris

L’image vient, se fixe, repart ou se reflète dans l‘eau noire. Dans cet univers instable, ils sont une invitation à créer de nouvelles chimères.

  • 19h00 – 02h00
  • Jardin intérieur du Petit Palais, 2 avenue Winston Churchill 75008 Paris
  • Métro : lignes 1, 13 : Champs-Élysées – Clemenceau (330m) / 8, 13 : Invalides (361m)
  • Bus : 42, 72, 73
  • RER : C
  • Entrée : Entrée principale (haut des escaliers), Avenue Winston-Churchill 75008 Paris
  • Sortie : Sortie au rez-de-chaussée, Avenue Winston-Churchill 75008 Paris
  • Accès PMR : Rez-de-chaussée à droite de l’escalier principal, Avenue Winston-Churchill

Petit-Palais de nuit, Paris © Benjamin Soligny

Bouquet of Tulips, de Jeff Koons

Né aux États-Unis en 1955, Jeff Koons est l’un des artistes contemporains américains les plus populaires de son temps.  Créée et offerte par l’artiste en souvenir et en soutien aux parisiens après les attentats de 2015, Bouquet of Tulips est une œuvre monumentale de 12 m, installée aux abords du Petit Palais. Elle représente une main réaliste tenant un bouquet de onze tulipes multicolores, en aluminium polychrome.

Bouquet of Tulips, de Jeff Koons en hommage aux victimes des attentats du 13 Novembre 2015 © Joséphine Brueder, Ville de Paris

L’œuvre a été inaugurée l’automne dernier mais Nuit Blanche est l’occasion de la redécouvrir dans son nouvel environnement, le jardin venant d’être totalement restructuré et doté d’un éclairage nocturne pérenne.

  • 19h00 – 07h00
  • Jardin des Champs-Élysées (arrière du Petit Palais), Paris 8ème arrondissement
  • Métro : lignes 1, 13 : Champs-Élysées – Clemenceau (330 m) / 8, 13 : Invalides (361 m)
  • Bus : 42, 72, 73
  • RER : C
  • Accès PMR

Anchored Glow, 2017, de Otobong Nkanga

Née en 1974 à Kano au Nigéria, Otobong Nkanga vit et travaille à Anvers en Belgique. L’artiste propose une réinstallation de son oeuvre intitulée Anchored Glow composée de 13 caissons lumineux, de dessins et poésie qui sont encastrés sur l’Esplanade Gaston Monnerville.

En fusionnant ainsi la poésie et le dessin, Otobong Nkanga crée des moments de réflexion et de contemplation.

  • 19h00 – 07h00
  • Esplanade Gaston Monnerville, 7, place André-Honnorat, 75006 Paris
  • Métro : lignes 12 : Notre-Dame-des-Champs (607m) / 4 : Vavin (622m)
  • Bus : 38, 82, 83
  • RER : C : Luxembourg
  • Accès PMR
  • Avec le soutien de la Galerie In Situ

La Rose, 2013-2020, de Boris Achour

Boris Achour est né en 1966 et vit à Paris. Artiste et plasticien, il reproduit un poème écrit par Johannes Scheffler, un théologien et poète mystique allemand du XVIIe siècle plus connu sous le nom d’Angelus Silesius.

« La rose est sans pourquoi ;
fleurit parce qu’elle fleurit,
N’a souci d’elle-même,
ne désire être vue ».

Angelus Silesius

Ecrit au moyen de tubes fluorescents sur près de 150 mètres de long, le poème revêt un aspect spectaculaire. Il exprime aussi une dimension poétique et philosophique sur la nature de l’art et la place du spectateur.

  • 19h00 – 07h00
  • Boulevard Egdar Quinet, 75006 Paris
  • Métro : lignes 4, 6, 12, 13 : Montparnasse – Bienvenüe (130m) / 6 : Edgar Quinet (308m)
  • Bus : 216, 68, 82
  • Accès PMR
  • Avec le soutien d’EVESA

Approfondir le sujet

Livres

Lumière, dans l'art contemporain, de Céline Delavaux

Du soleil au spectacle, Céline Delavaux dresse un parcours de la lumière dans l'art contemporain. Un livre tous publics.

En savoir plus...

Noir, lumière et théâtralité, de Véronique Perruchon

Une traversée historique et esthétique du noir au théâtre et de la lumière à la scène. Un livre de Véronique Perruchon à dévorer avant de se coucher.

En savoir plus...

A retrospective, James Turrell, Michael Govan, Christine Y. Kim, Prestel

Magnifique catalogue de l'univers de l'artiste James Turrell. Il retrace la totalité de son œuvre jusqu'au Roden Crater, USA. Une rétrospective à déguster.

En savoir plus...

Informations

Type Festival d'art contemporain
Date du samedi 3 octobre 2020 au dimanche 4 octobre 2020

Équipe du projet

Maîtrise d'ouvrage Ville de Paris
Commissaire d'exposition Jeanne Brun Fabrice Hergott Christophe Leribault Amélie Simier
Artiste Ariane Michel Françoise Pétrovitch Hervé Plumet Jeff Koons Otobong Nkanga Boris Achour
Partenaires EVESA

Lieu

  • Petit Palais
  • Paris, France

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
LightPress News
LightPress News
Vos annonces d'entreprise en ligne sur Light ZOOM Lumière. 100% ciblées professionnels de l'éclairage. Vous cherchez à partager une référence, un service ou un produit en ligne. Bénéficiez des 15 000 visiteurs uniques mensuels et des 4 300 abonnés à la newsletter Light ZOOM Lumière. 1er portail d’information pour les professionnels de la lumière et de l’éclairage.
728x90 Animated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.