Et le feu fut... Comment s’éclairer la nuit ?
Previous
ALÉATOIRE
Human Centric Lighting : l’éclairage centré sur l’humain
Next
728x90 Animated

Rénovation de la tour Montparnasse, quel aspect nocturne ?

Le bureau d'études lumière 8'18'' accompagnera l'identité nocturne de la nouvelle tour Montparnasse de l'équipe d’architectes Nouvelle AOM. Premières intentions.
par Nicolas Houel1 juin 2018

Le 33 avenue du Maine à Paris accueille l’un des gratte-ciels les plus iconiques de la ville, la tour Montparnasse. Fiché dans le sous-sol calcaire par des pieux de plus de 70 mètres de profondeur, l’édifice joue quotidiennement au cadran solaire à la surface crénelée du tissu urbain qu’il surplombe. Construite en 1973 à l’emplacement de l’ancienne gare homonyme, la tour Montparnasse attend aujourd’hui une rénovation d’importance, qui conduira à la fourniture d’une image résolument différente de cet incontournable point de repère urbain.

Nouvelle tour Montparnasse, vue depuis la rue de Rennes – © Nouvelle AMO + Luxigon

Une rénovation d’envergure

Espérées pour 2024, les transformations de la tour Montparnasse, qui permettront de doubler sa capacité d’accueil (de 6000 à 12000 personnes), sont conduites par une équipe d’architectes français nommée Nouvelle AOM – Nouvelle Agence pour l’Opération Maine-Montparnasse. Les rénovations de l’édifice le destinent à répondre aux critères environnementaux actuels par une “métamorphose bioclimatique de la façade”, pensée au travers d’une succession d’espaces végétalisés et une transparence rendue à la tour, souvent décriée pour son aspect sombre et austère.

Nouvelle tour Montparnasse, jardins suspendus – © Nouvelle AMO + Idaplus

L’image de la capitale, en partie conduite par la tour qui se présente aux yeux de plus de 53 millions de voyageurs ferroviaires annuels, se verra actualisée. Cependant, ce projet d’envergure national estimé à 300 millions d’euros ne saurait se passer d’une réflexion sur son aspect nocturne. C’est le bureau d’études de plasticiens et concepteurs lumière 8’18”, internationalement reconnu pour ses mises en lumière d’envergure (Musée du Louvre à Paris, Louvre Abu Dhabi, Philharmonie de Paris, Bouddha Tower en Chine), qui mènera les études destinées à offrir à la tour son apparence nocturne.

Nouvelle tour Montparnasse, vue de jour – © Nouvelle AMO + RSI Studio

Nouvelle tour Montparnasse, vue de nuit – © Nouvelle AMO + RSI Studio

Parti pris nocturne

Actuellement en phase de finalisation des concepts, l’équipe du bureau d’étude 8’18” nous dévoile ses grandes intentions :

  • Un socle rayonnant, ouvrant le hall sur la ville et invitant à la découverte par un appel de lumière. Dirigé du plafond vers le sol, le rayonnement lumineux permet de détacher visuellement deux des blocs architecturaux, et de les faire entrer en lévitation au dessus du sol foulé par les piétons.
  • Un habit de lumière, porté du quinzième au cinquante-sixième niveau. S’émancipant des mises en lumière statiques, la façade nocturne de la tour Montparnasse devient un support de communication où la transparence diurne des fenêtres symbolise, à chaque châssis, un pixel unique d’une grandiose trame verticale. Cette configuration transforme la tour en réceptacle d’œuvres d’art digitales qui se renouvellent pour, sans épuisement aucun, contribuer à la vie sociale et culturelle nocturne du quartier.
  • Une lanterne, pensée comme une présence bienveillante, illumine la coiffe de la tour et lui donne le rôle de veilleuse urbaine. Elle incarne un guide intemporel dans l’appréhension lointaine du paysage nocturne parisien. Rayonnant depuis l’intérieur du belvédère situé en attique de la tour, la lanterne dévoile en contre-jour son espace végétalisé, subtile suggestion d’un havre de paix végétalisé au sommet d’une tour qui surplombe l’effervescence de la capitale.

Nouvelle tour Montparnasse, détail de maquette : belvédère au sommet de la tour © Clément Guillaume

Poétique à souhait, la solution proposée par l’agence 8’18” laisse aujourd’hui quelques questions en suspens. Par exemple : comment veiller à la réduction de la pollution lumineuse au travers d’un éclairage rayonnant au point culminant de la tour, et comment ce même éclairage va-t-il respecter les cycles naturels de la végétation au travers de laquelle il se diffusera ? Enfin, comment, au sein de la ville-lumière historique, un éclairage dynamique d’une si grande envergure trouvera sa place ?

Nouvelle tour Montparnasse, vue depuis le toit du Centre Pompidou – © Nouvelle AMO + Luxigon

ZOOM +

 
Tours de références : Jean Rouit 4/6
 
Eclairage des bureaux dans les tours : Jean Rouit 3/6
 
Tours de grande hauteur : Rencontres Lumière AFE à Lyon

Lieu

  • Tour Montparnasse
  • Paris, France

Livres

La conception lumière, appréhender le contexte, les enjeux et les acteurs

Coordonné par l’ACE et rédigé par 57 contributeurs représentatifs du projet d'éclairage, nouvel ouvrage de référence pour la conception lumière au Moniteur.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

Sujets Tour Montparnasse Rénovation Architecture Conception lumière Projet lumière Tour Tour de grande hauteur Paris France
Effets lumière Lumière diffuse Lumière graphique
Techniques d'éclairage Éclairage architectural
Professions Architecte Concepteur lumière
Supports Texte Photo Simulation 3D
Fonction du lieu Bureau
Source Nicolas Houel Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Nicolas Houel
Nicolas Houel
Diplômé de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes, il s'est d'abord intéressé à la lumière au travers d'illustrations architecturales, élaborant ses compositions avec ce sujet comme élément fondateur. Porté par les valeurs de complémentarité et de pluridisciplinarité, il puise dans des champs disciplinaires variés ses réflexions sur les usages de la lumière, contemporains et prospectifs.
728x90 Animated

Laisser un commentaire