Inauguration de Philéas, projet français du Solar Decathlon 2014
Previous
ALÉATOIRE
lumieres.nantes.archi.fr un site sur la Conception lumière
Next

I’m a lighting designer, I’m an architect, ERCO, YouTube

Après le succès de "I'm an architect" - je suis un architecte - 37 811 vues depuis février, voici "I'm a lighting designer" - je suis un concepteur lumière.
par David Cromagnon23 mai 2014

I’m a lighting designer. La version en anglais compte actuellement 7 943 vues sur YouTube tandis que la version, en allemand, que 66, à ce jour ! Surprenant car ERCO est une entreprise fondée au cœur de l’Allemagne à Lüdenscheid. Peut-être pas tant, car la vidéo “I’m a lighting designer” est en page d’accueil du site Web du fabricant…

Autre surprise, le tournage est réalisé à l’ancienne usine de charbon de Zollverein à Essen en Allemagne. Ce n’est pas un lieu de vie ou de travail mais plutôt un lieu en reconversion, transformé en musée. C’est plus un travail d’un scénographe ou d’un éclairagiste d’exposition qu’un travail de concepteur lumière qui est réalisé ici.

Le summum est l’absence des crédits du projet. Aucune référence, mention explicite, citations ne sont faites à :

Quel dommage pour une entreprise qui se veut être l’amie des professionnels !

I’m a lighting designer – 14 mai 2014 – en anglais

“I’m a lighting designer.
I make the invisible visible.
And give rooms their own soul.
Light is everywhere and everywhere is light.
That’s why I travel everywhere to look at light.
Each place has its own magic.
A magic that is forever different.
Forever new.
This I take with me.
The different and the new.
This is how my light should be.
I’m a lighting designer.
I make the invisible visible.
And give rooms their own soul”.

Ich bin Lichtplaner – 14 mai 2014 – en allemand

“Ich bin Lichtplaner.
Ich mache Unsichtbares sichtbar.
Und Räume zu Orten mit einer eigenen Seele.
Licht ist u?berall und u?berall ist Licht.
Deshalb reise ich u?berallhin und sehe mir Licht an.
Jeder Ort hat seine eigene Magie.
Eine Magie, die immer wieder anders ist.
Immer wieder neu.
Diesen Moment nehme ich dann mit nach Hause.
Anders und neu.
So soll mein Licht sein.
Ich bin Lichtplaner.
Ich mache Unsichtbares sichtbar.
Und Räume zu Orten mit einer eigenen Seele”.

I’m an architect – 20 février 2014 – en anglais

“I’m an architect
I don’t design buildings.
I design places where people feel good.
I don’t start a project by sitting down in a quiet office.
I sit in the busiest café in the busiest place in the city.
I watch the people.
Hear the stories.
Smell the scents.
Feel the light.
I sit there and wait until an idea strikes.
Until it nudges me and says, “This is how we’ll do it. Exactly like this.”
I’m an architect.
I don’t design buildings.
I design places where people feel good”.

Source : Jean-Yves Soetinck , I’m a lighting designer, 15 mai 2014, Actualités, Acte Lumière

Lieu

  • Erco
  • Lüdenscheid, Allemagne

Équipe du projet

Matériel d'éclairage Erco
Architecte Heinrich Böll BDA DWB
Concepteur lumière Light Kunst Licht

Poursuivez votre recherche

Sujets I'm a lighting designer I'm an architect Publicité Vidéo
Professions Architecte Concepteur lumière
Supports Texte Vidéo
Source David Cromagnon Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
David Cromagnon
David Cromagnon
Penseur des temps modernes. Selon l'allégorie de la caverne de Platon, des hommes enchaînés ne voient que leurs ombres projetées. Quelle sont nos conditions d'accession à la connaissance de la réalité ? Comment transmettons-nous de cette connaissance ? Mes centres d’intérêts sont la théorie des idées.
1 Commentaires
Laisser un commentaire
  • Jean-Yves Soetinck
    23 mai 2014 at 18 h 21 min

    Merci pour le relais de cet article et le complément sur l’absence totale de crédit ou d’identification précise de la personne , c’est en effet avec le recul le point d’achoppement. Si le discours initial avait été “Je suis Untel et je suis Concepteur Lumière”, je pense que je n’aurais probablement pas réagit.

    Mais sous cette forme est ce réellement aussi une bonne idée ?
    (Même si j’aime les produits ERCO, les valeurs que cette marque véhicule, la volonté de porter la bonne parole, d’inviter à la pédagogie) Je trouve que c’est franchement TOO MUCH …

    Soit ce film est destiné à faire « auto-mousser » (je reste politiquement correct) les clients d’ERCO dans un jeu de miroir que je trouve personnellement obséquieux ( mais bon, “tous flatteurs vit aux dépends de celui qui l’écoute” si je me souviens bien.).
    Soit ce film est destiné au grand public et je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure image à promouvoir :

    – Premièrement pour le coté Starchitecte du Casting, l’ambiance N&B (“George Clooney de la Luz”).

    – Secondement pour la portée du discours VS l’image présentée, nous avons déjà à défendre et promouvoir au quotidien la “bonne lumière, qualitative et respectueuse sans aller systématiquement chercher partout l’effet, le geste “artistique” … Bref, la posture.

    (Mais bon, on peut continuer à faire rêver les artistes intermittents du spectacles en leur montrant l’image de la vie rêvée de Brad Pitt, j’aurais du titrer mon article “Posture/Imposture” 😉 ).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE