Prix Nobel 2017 : rythme circadien et horloge biologique
Previous
ALÉATOIRE
Binning LED : une méthode de tri selon la performance
Next

Quel futur pour la lumière urbaine en 2053 ?

A l’initiative des expositions sur le futur de la lumière urbaine pendant PLDC 2017, Roger Narboni partage ses questions sur la lumière urbaine en 2053.
par Roger Narboni16 octobre 2017

Lorsque je me suis embarqué il y a deux ans déjà sur ce projet d’exposition, le scénario du futur que j’ai immédiatement eu à l’esprit était celui d’une ville aux alentours de l’année 2053.

Si nous pensons à ce qui pourra ou pourrait se produire dans le domaine de la lumière urbaine dans 36 années à partir de maintenant, nous devons également réfléchir à comment était l’éclairage urbain il y a 36 ans, en 1981.

Tout était alors purement fonctionnel partout. La profession de concepteur lumière dédiée aux espaces urbains n’existait pas ; les seules lampes disponibles étaient halogènes, fluorescentes et à décharge et les luminaires piétonniers étaient uniquement « historiques », ou si « moderne », de simples boules blanches. L’éclairage routier était la règle.

Exposition sur le futur de la lumière urbaine, PLDCW 2017, Paris – Silhouette 2 © Loeïza Cabaret, Concepto.

Les quelques éclairages architecturaux existants à l’époque étaient généralement composés de projecteurs placés devant les façades à illuminer. Il n’y avait aucun Schéma directeur d’aménagement lumière ou stratégie d’éclairage, aucun paysage nocturne créatif et rien de ce que l’on pourrait qualifier aujourd’hui d’ambiances lumineuses urbaines. Les citoyens ne participaient jamais  à un choix ou à une décision au sujet de l’éclairage des espaces publics.

Exposition sur le futur de la lumière urbaine, PLDCW 2017, Paris – Eclairage architectural 1 © Frédérique Parent, Concepto

L’éclairage urbain est intimement lié au tissu urbain : à l’aménagement urbain, à la conception des espaces publics, à des projets de rénovation ou de construction de nouvelles architectures. Nos villes ont déjà beaucoup changé en comparaison de cette époque, si l’on tient compte des nouvelles formes de mobilité, des nouveaux usages des espaces publics, des nouvelles possibilités de création d’architectures étonnantes et bien sûr des nouvelles nécessités impératives de développement durable, de respect de l’environnement et de préservation du ciel nocturne comme de la biodiversité nocturne.

Exposition sur le futur de la lumière urbaine, PLDCW 2017, Paris – Façades lumineuses © Noémie Riou, Concepto

Lumière urbaine en 2053

Penser au futur de la lumière urbaine en 2053 implique donc de considérer aussi l’avenir de la planification urbaine, l’évolution des villes et de leurs espaces urbains, en relation avec les nouveaux concepts de mobilité et les nouvelles tendances architecturales.

C’est pourquoi il était important pour moi d’inviter des concepteurs lumière du monde entier à rêver librement à quoi pourrait ressembler le futur :

  • Comment les ambiances lumineuses conçues pour les piétons, des espaces dédiés à nos sens, vont se développer dans le domaine public, avec peut-être la disparition totale à terme des candélabres et de leur régularité si ennuyeuse ?
  • Comment intégrerons-nous les enjeux des rythmes circadiens, le sentiment de bien-être et les neurosciences dans notre travail de conception lumière pour les espaces publics ?
  • Comment les citoyens pourront être encouragés et invités à imaginer et à créer leurs propres environnements lumineux, et comment cette nouvelle démocratie lumière pourrait transformer l’image de la ville la nuit ?

Exposition sur le futur de la lumière urbaine, PLDCW 2017, Paris –
Halo personnel © Noémie Riou, Concepto

  • Est-ce que l’obscurité, le développement des trames noires autour et dans les villes et l’enjeu de l’obscuro-thérapie feront partie de nos préoccupations pour chaque nouveau projet d’éclairage urbain que nous serons chargés de concevoir ?
  • Que nous donneront les nouveaux outils et les nouvelles opportunités, telles que la bioluminescence et la découverte possible des bioLeds ?
  • Quels rôles joueront à l’avenir les architectures lumineuses et les matériaux lumineux (de sol et/ou de façade) dans l’éclairage des espaces extérieurs publics et privés ?

Exposition sur le futur de la lumière urbaine, PLDCW 2017, Paris – Eclairage architectural 2 © Frédérique Parent, Concepto

  • Comment le développement des lampes individuelles, des dispositifs d’éclairage autonome, des drones lumineux et des vêtements lumineux, transformeront notre façon de penser ou de concevoir la lumière d’un espace urbain ?
  • Comment les futures mutations génétiques, le développement des prothèses humaines, les implants oculaires ou les technologies bioniques et robotiques pourront partiellement ou totalement changer notre vision nocturne et notre façon de nous déplacer après la tombée de la nuit ?

Exposition sur le futur de la lumière urbaine, PLDCW 2017, Paris -Silhouette 1 © Loeïza Cabaret, Concepto.

Et quel sera en 2053 l’équilibre entre les futurs éclairages urbains et les éclairages publics conçus aujourd’hui et encore en service ?

Quels autres problèmes inattendus pourraient surgir, tels que des changements radicaux dans les comportements des citoyens ou l’émergence de technologies encore inconnues ?

En savoir plus

Lieu

  • Concepto
  • Bagneux, France

Livres

Les éclairages des villes, vers un urbanisme nocturne, de Roger Narboni

De l’histoire des éclairages urbains à l'avenir de l'urbanisme lumière. Découvrez aussi les 23 cartes postales nocturnes de villes à travers le monde.

En savoir plus...

Lumière et ambiances, de Roger Narboni, Le Moniteur

Une belle réflexion sur la conception d'ambiances lumineuses, à l'intérieur des bâtiments comme à l'échelle des espaces publics.

En savoir plus...

La lumière et le paysage de Roger Narboni

La lumiere et le paysage de Roger Narboni

Lumière naturelle et artificielle, méthode d'analyse et de projet, moyens techniques, conception, écologie de la lumière, exemples de réalisation.

En savoir plus...

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Roger Narboni
Roger Narboni

Concepteur lumière et directeur de l’agence Concepto depuis 1988. Inventeur de l’urbanisme lumière et des Schémas directeur d’aménagement lumière. Auteur de trois ouvrages de référence sur les techniques de la conception lumière urbaine, dans le paysage et en architecture. Mes centres d’intérêts sont la ville nocturne, les voyages, les cultures locales, la science-fiction et les recherches prospectives.

728x90 Animated

Laisser un commentaire