Marc Dumas, sur la profondeur de champs
Previous
ALÉATOIRE
« La « nuit » durant une éclipse totale » Roland Lehoucq
Next
728x90 Animated

« Quelque chose de magique » Eric Frotier De Bagneux

Installé à Vannes, le photographe, Eric Frotier De Bagneux, a parcouru les mers. Interview pensées lumière par Nicolas Houel.
par Nicolas Houel2 avril 2015
© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Qu’est-ce que la lumière pour vous ?

Eric Frotier De Bagneux : tout comme mon appareil photo a besoin de lumière pour créer des images, j’ai besoin de lumière pour vivre, c’est donc d’abord un besoin vital. Elle m’accompagne également quotidiennement dans mon métier. Comme tout photographe, j’y suis très sensible. C’est donc, aussi, un outil de travail.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

J’aime la lumière naturelle venant du soleil ou de la lune, car elle est en perpétuel changement. Elle nous réserve de magnifiques surprises. J’aime pouvoir également contrôler et maitriser la lumière, comme on peut le faire avec de la lumière artificielle. C’est souvent une amie avec laquelle j’aime jouer. Elle peut devenir mon ennemie quand je la subis. Alors, elle me joue de mauvais tours.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Quelle est votre première émotion lumière ?

Eric Frotier De Bagneux : sans doute, comme tout le monde, la lumière juste sortie du ventre maternel ! Mais celle qui m’a marqué le plus est, sans conteste, la lumière de l’aube.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

J’ai passé beaucoup de temps en mer. Dans l’obscurité totale, lors de mon premier coup de vent, nous avions passé la nuit à nous prendre des paquets de mer. Impossible de voir arriver ces vagues qui nous ont malmenés toute la nuit. Au petit matin, épuisés, cette lumière du lever du soleil, augmentant tout doucement, a été un sentiment de délivrance et de réconfort. La pénombre a laissé place à l’impressionnant spectacle de la mer déchaînée. C’est un souvenir inoubliable !

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Quelle est votre sensation lumineuse préférée ?

Eric Frotier De Bagneux : voir le soleil se lever. Ce passage de la nuit au jour, de la pénombre à la lumière a quelque chose d’impalpable. La nuit laisse place, tout doucement, au jour qui s’immisce, lentement, dans la nuit. La lumière augmente de façon si douce que je ne peux dire à quel moment apparaît le jour, ou à quel moment disparaît la nuit. Cela a quelque chose de magique.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

C’est un moment idéal pour prendre des photos avec la lumière si particulière de l’heure bleue. Petit à petit,

  • les formes se dessinent,
  • les couleurs apparaissent,
  • le ciel prend des teintes improbables,
  • le soleil qui monte vient nous apporter de la chaleur.

Quelle est la réalisation lumière la plus aboutie pour vous ?

Eric Frotier De Bagneux : selon moi, il s’agit de la lentille de Fresnel inventé par Auguste Fresnel en 1822. C’était à l’époque une vraie révolution. Elle reste aujourd’hui encore utilisée dans de nombreuses applications comme les phares ou le cinéma.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Qu’est-ce que la lumière ne fait pas encore et que vous aimeriez qu’elle fasse à l’avenir ?

Eric Frotier De Bagneux : la lumière est aujourd’hui dans un nombre infini de domaines. Il est difficile de lui en demander plus !

Si on se prenait à rêver, j’aimerais que la lumière puisse nous transporter à la vitesse de la lumière, comme une téléportation en quelque sorte.

  • Aller voir le lever du soleil dans le Sahara.
  • Retourner au bureau travailler.
  • Puis aller déjeuner à New York.
  • Ensuite, prise de vue au Japon.
  • Soirée en Espagne…
  • Beau programme !

Je garderais quand même le bateau pour pouvoir continuer à voyager à la vitesse qui nous laisse le temps de rêver et de méditer.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Quelle personnalité de la lumière est la plus inspirante ?

Eric Frotier De Bagneux : j’aime beaucoup les photographies de Michel Séméniako. Il peint littéralement avec de la lumière colorée et crée un univers fantasmagorique. J’ai découvert son travail il n’y a pas si longtemps. Je suis vraiment tombé sous le charme de ses images. Nous utilisons à peu près les mêmes techniques mais nous avons chacun un univers très différent.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Quel est votre objet lumineux préféré ?

Eric Frotier De Bagneux : mon objet lumineux préféré est la lampe que j’utilise pour éclairer mes scènes de nuit, en photographie. J’ai longtemps cherché avant de trouver la lampe adéquate qui soit à la fois portable et puissante.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Quelle est votre source de lumière idéale ?

Eric Frotier De Bagneux : celle que nous renvoie la lune. Elle est à la fois très douce et très contrastée. J’attends chaque mois la pleine lune avec impatience. S’il fait beau, je passe la nuit dehors avec mon appareil et mes lampes.

© Eric Frotier de Bagneux

© Eric Frotier de Bagneux

Un temps de pause d’une dizaine de minutes suffit pour faire des photos presque comme en plein jour. Il me reste alors à éclairer quelques détails que je veux mettre en valeur pour créer ces images étonnantes.

Propos recueillis par Nicolas Houel par email le 22 mars 2015.

ZOOM +

Lieu

  • Eric Frotier De Bagneux
  • Vannes, France

Équipe artistique

Light painter Michel Séméniako
Photographe Eric Frotier de Bagneux

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Nicolas Houel
Nicolas Houel
Diplômé de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes, il s'est d'abord intéressé à la lumière au travers d'illustrations architecturales, élaborant ses compositions avec ce sujet comme élément fondateur. Porté par les valeurs de complémentarité et de pluridisciplinarité, il puise dans des champs disciplinaires variés ses réflexions sur les usages de la lumière, contemporains et prospectifs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.