James Turrell : 5 ouvrages pour une bibliographie
Previous
ALÉATOIRE
La Nuit des églises 2015 : proposez vos lumières
Next

Lumière : au-delà de l’ampoule, une expo photo open-source

L'année internationale de la Lumière 2015 - IYL2015 - propose une exposition photos impressionnante. Conseils pour monter cet événement dans votre commune.
par Vincent Laganier26 février 2015

L’année internationale de la Lumière 2015 – IYL2015 – propose une exposition photos impressionnante. Conseils pour monter cet événement dans votre commune.

Quelle gageure ! Une expo photo sur la lumière. Fort de l’expérience durant l’Année internationale de l’Astronomie en 2009, le comité d’organisation IYL2015 a décidé de soutenir ce projet. Il s’agit d’une exposition de superbes images et d’une vidéo autour du thème de la lumière. Son titre « LUMIERE : au-delà de l’ampoule », en anglais « LIGHT: Beyond the Bulb », se veut évocateur d’un inaccessible merveilleux.

D’après le site Internet de l’évènement, « la collection d’images a été sélectionnée par des experts et financée de manière participative pour :

  • son contenu scientifique,
  • la possibilité d’imprimer les visuels en haute définition,
  • la beauté impressionnante des images,
  • la capacité à émouvoir un large public ».

LIGHT: Beyond the Bulb

Avec des courtes légendes descriptives, l’exposition couvre une sélection variée sur les thématiques de :

  • la science,
  • la technologie,
  • la nature,
  • la culture.

L’essentiel des objectifs de l’Année internationale de la Lumière 2015 !

Rétine de souris - Photo : National Institute of General Medical Sciences

Rétine de souris – Photo : National Institute of General Medical Sciences

Pour les futurs organisateurs à travers le monde, cette exposition offre un accès gratuit à un corpus de référence en ligne. Sans avoir à créer le contenu depuis le début, il fonctionne comme une boîte à outils. Ainsi, vous pouvez créer une exposition plus facilement avec des sponsors, en vous concentrant sur les caractéristiques physiques et l’adaptation locale de l’exposition.

La lumière en 5 points

Autour de nous, la lumière existe sous différentes formes. Celle que nous voyons avec nos yeux est juste une fraction du « spectre électromagnétique », les ondes visibles de 380 à 780 nanomètres. Au-delà du spectre visible, le spectre va des ondes radio aux rayons gamma.

  1. La lumière peut être décrite comme une onde, d’après Christian Huygens, dans son « Traité de la Lumière » paru en 1690. Ses caractéristiques et son comportement dépendent de la distance des crêtes de chacune de ses vagues. On parle de sa longueur d’onde.
  2. Sinon, la lumière peut-être considérée comme composée d’un flux de photons, d’après Isaac Newton, dans « Optique, ou le traité des réflexions, réfractions inflexions et des couleurs de la lumière » publié en 1704. L’énergie est inversement proportionnelle à la lumière des différentes longueurs d’onde. Ainsi, les longueurs d’onde courtes correspondent à des énergies élevées.
Eclairs au Québec - Photo : JP Marquis

Éclairs au Québec – Photo : JP Marquis

  1. Rien dans l’Univers ne peut voyager plus vite que la lumière. Dans le vide, la lumière se déplace à une vitesse d’environ 300 000 km par seconde. Ainsi, la lumière pourrait encercler la Terre 7,5 fois en une seconde.
  2. La lumière voyage dans la matière. Son chemin peut être plié quand elle passe d’un milieu à un autre, comme de l’air à l’eau. La lumière peut également être stoppée par un masque. Une ombre se produit alors. La lumière peut aussi être réfléchie, comme un miroir, ou absorbée, comme quand une pierre chauffe grâce à la lumière infrarouge du soleil.
  3. Les êtres humains ont appris à exploiter la lumière. Ils l’emploient dans des technologies allant de dispositifs médicaux à des téléphones cellulaires jusqu’aux télescopes géants.
Halo de 22°, un photométéore - Photo : Lars0001, Wikimedia Commons

Halo de 22°, un photométéore – Photo : Lars0001, Wikimedia Commons

Thèmes des photographies

Autour de la lumière, du plus microscopique au plus lointain :

  • les cellules nerveuses de la rétine des yeux,
  • les cellules astrocytes du cerveau,
  • de micro-photographies polarisées,
  • la lueur d’une bougie,
  • la lumière du soleil dans le ciel,
  • les nuages lenticulaires,
  • la foudre,
  • les aurores boréales,
  • les feux d’artifice,
  • l’éclairage d’une lampe,
  • les phares des voitures,
  • la bioluminescence dans la mer,
  • les tournesols et la photosynthèse,
  • l’arc en ciel,
  • la réflexion sur un lac,
  • notre soleil en ultra-violet,
Notre soleil en ultraviolet - Photo : NASA, SDO

Notre soleil en ultraviolet – Photo : NASA, SDO

  • une éclipse de soleil,
  • la terre
  • la lune,
  • la terre vue de nuit,
  • la voie lactée,
  • des comètes,
  • les nébuleuses,
  • l’univers.

Guide pour exposer

Première étape, s’inscrire en anglais sur le site dédié à l’exposition « LIGHT : Beyond the Bulb ». Il est accessible en bas de cette page. Ainsi, vous aurez accès aux images en haute résolution.

Combien d’images exposer ?

Selon la collection d’images en ligne et la taille de votre lieu d’exposition, sélectionnez un nombre approprié de photographies à présenter : 10, 25, 50.

Lumière de la Terre vue de la station ISS - Photo : NASA, JSC

Lumière de la Terre vue de la station ISS – Photo : NASA, JSC

Quel lieu choisir ?

Voici neuf lieux pertinents pour l’exposition avec l’argumentaire IYL2015. Sans doute vous en trouverez d’autres intéressants, prêt de chez vous. Votre exposition pourrait coïncider avec des événements locaux. Pensez aux festivals, fêtes populaires, manifestations culturelles, mais aussi expositions d’art existantes ou autres attractions touristiques.

Bibliothèque

« Elle a tendance à attirer un public prédisposé à apprendre des choses nouvelles. Il est souvent lent et les visiteurs peuvent s’engager dans le contenu ».

Galerie commerciale

« Généralement, il y a un bon flux piéton et une bonne visibilité. Elle attire les familles et les enfants scolarisés. L’interaction sociale peut-être importante ».

Aéroport

« Un lieu de circulation rapide avec beaucoup de passage et de visibilité. Il peut y avoir un compromis à trouver entre une exposition de qualité et un niveau d’engagement élevé ».

Soleil couchant au dessus de la Chine - Photo : US Navy, Cmdr, Ed Thompson

Soleil couchant au dessus de la Chine – Photo : US Navy, Cmdr, Ed Thompson

Métro, train ou gare routière

« Des endroits souvent au rythme animé avec beaucoup de passage et de visibilité. Les visiteurs quotidiens peuvent s’engager plus profondément ».

Jardin public ou promenade en bord de rivière

« Ce lieu de plein air peut favoriser les aspects sociaux de l’apprentissage. Le contenu peut attirer des visiteurs occasionnels non attendus et accroître leur prise de conscience avec la science ».

Place de l’hôtel de ville

« Un quartier très fréquenté dans une commune. Il attire généralement les travailleurs et professionnels, les groupes, les familles et les touristes. Parfait pour un public varié ».

Cassiopeia A, une supernova - Photo NASA, CXC, SAO

Cassiopeia A, une supernova – Photo NASA, CXC, SAO

Galerie d’art ou centre social

« L’utilisation de l’espace communautaire existe déjà. Il est bien connu. Avec un contenu unique, il peut attirer de nouveaux visiteurs ».

Collèges, lycées et campus

« Ils peuvent offrir une infrastructure pertinente dédiée à l’apprentissage et l’enseignement ».

Hôpitaux

« Souvent calme avec un espace d’attente. Il peut toucher les patients, les visiteurs et d’autres réseaux sociaux ».

Laser dans le ciel - Photo : ESOB. Tafreshi (twanight.org)

Laser dans le ciel – Photo : ESOB. Tafreshi (twanight.org)

Usage des photos

Tous les contributeurs des images de la collection ont signé un accord permettant que leur travail soit exposé. Les images sont pour un usage éducatif non-commercial. Aucun merchandising n’est autorisé. N’oubliez pas de mentionner les nom et prénom des photographes à côté de chaque prise de vue !

Vous pouvez aussi ajouter d’autres photographies, « au-delà de l’ampoule », dans vos domaines d’activités : architecture, urbanisme, spectacle, arts, conception lumière et éclairage. Il faudra bien vérifier auprès des ayants droit qu’ils possèdent un accord de reproduction signé pour votre exposition.

Financement de l’exposition

Des fonds sont requis pour monter une exposition. Les organisateurs de l’exposition conseillent de se rapprocher des grandes entreprises au niveau national. Au niveau régional, les entreprises locales et les PME. Vous pouvez envisager des mesures incitatives comme :

  • offrir quelques-unes des images à des événements de collecte de fonds,
  • en faire don à une école de son choix,
  • les mettre en valeur dans le hall avec le logo du parrain.

Autres sources de soutien à ne pas oublier, n’hésitez pas à contacter des organisations non scientifiques, telles que :

  • les industries du divertissement,
  • les banques,
  • les organisations culturelles.

En dernier lieu, sollicitez les associations de la filière de l’éclairage :

  • Association française de l’éclairage – AFE, Paris,
  • Association des concepteurs lumière et éclairagistes – ACE, Paris,
  • Cluster Lumière, Lyon.
  • Lighting Urban Community International – LUCI, Lyon.
NGC 602, une galaxie satellite de la Voie lactée - Photo : NASA, CXC, STScl, JPL-Caltech

NGC 602, une galaxie satellite de la Voie lactée – Photo : NASA, CXC, STScl, JPL-Caltech

Promotion de l’exposition

Vous envisagez de produire :

  • un catalogue d’exposition,
  • un guide d’exposition,
  • une brochure à trois volets,
  • de petites affiches,
  • des cartes postales…

Ces éléments peuvent être distribués aux bibliothèques locales, aux écoles et aux offices du tourisme.

Avec ces outils, pensez aussi à contacter des journalistes – science, culture, éclairage -, des magazines de compagnies aériennes,…

Inclure des événements culturels

  • Avec des écoles, des excursions et des concours étudiants peuvent être organisés.
  • Pour des visiteurs malvoyants, des visites audio ou des événements spéciaux peuvent être coordonnés.

Accès au site clair

Examiner les accès au site et quels sont les besoins pour attirer des visiteurs :

  • panneaux d’information,
  • panneaux avec un texte d’introduction,
  • panneaux avec les logos des sponsors,…
Notre galaxie - Photo : NASA, CXC, ESA, STScI, SSC

Notre galaxie – Photo : NASA, CXC, ESA, STScI, SSC

Traduction de contenu

Le contenu pour vos brochures et affiches comme les légendes des images sont fournis en anglais. Pour présenter le contenu en français, envisagez de recruter des bénévoles ou solliciter un éditeur bilingue pour un partenariat.

Merci de partager vos traductions avec le site de l’exposition afin que votre travail soit utile à d’autres organisateurs et pays francophones.

La collaboration est essentielle

  • Des scientifiques ou clubs d’astronomie, centres scientifiques, musées ou centres d’art peuvent être des collaborateurs prêteurs.
  • Des photographes locaux, astro-photographes et des scientifiques peuvent être invités à exposer leur propre travail offrant une connexion régionale inédite.
  • Des départements du Collège des Sciences et autres organisations scientifiques pourraient être recrutés pour fournir des bénévoles, pour aider au financement et à l’interprétation des images.

A vous de jouer

Tous les amateurs de la lumière devraient avoir envie de monter une exposition, même petite et simple dans leur commune.

Tous les professionnels de l’éclairage devraient profiter de cette occasion pour soutenir ces expositions lumière autant qu’ils le peuvent.

Pourquoi pas en apportant des moyens humains, des photographies originales ou une partie du financement ?

Participons, pour cultiver l’espace et la lumière !

Globe terrestre et ville lumière nocturne en Afrique - Photo : NASA

Globe terrestre et villes lumière la nuit au-dessus de l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient – Photo : NASA

ZOOM +

Exposition en France prévue actuellement :

Plan du site Web (en anglais)

L’exposition

Les images

Créer une exposition

Autres éléments à télécharger

ZOOM –

Équipe du projet

  • Principal enquêteur : Kimberly Arcand, Chandra
  • Rédacteur scientifique : Megan Watzke, Chandra
  • Rédacteur scientifique : Wallace Tucker, Chandra
  • Programmeur Web : Kayren Phillips, Chandra
  • Graphiste : Melissa Weiss, Chandra
  • Contributeur : Allison Romanyshyn, SPIE
  • et avec le soutien de beaucoup d’autres !

Étapes du projet

  • Avril 2014 : appel ouvert pour les images.
  • Mai 2014 : tri préliminaire, mise en service et tests. Sélections préliminaires faites.
  • Juin 2014 : sélections finalisées et contenu créés et testés. Architecture du site Web rédigé.
  • Juillet 2014 : le contenu final est développé. L’architecture du site Web est finalisée.
  • Août 2014 : le contenu final est déplacé en direct. Présence numérique lancée et annoncée.
  • Septembre 2014 : développer le matériel d’exposition de prototypes. Annoncer projet avec les pourparlers, blogs, médias sociaux et autres canaux.
  • A partir d’Octobre 2014 : maintenir une présence Web avec l’image du site et les réponses aux organisateurs d’exposition
  • Janvier 2015 : lancement de l’Année Internationale de la Lumière 2015 à Paris. Prototype d’une exposition présentée. L’aventure continue…

Partenaires

Lieu

  • Château de Buc
  • Buc, France

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l’ENSA Strasbourg, en art lumière l’ENSATT Lyon et au projet d’éclairage à l’INSA Lyon.

728x90 Animated
1 Commentaires
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire