Hippolyte Fizeau, physicien de la lumière
Previous
ALÉATOIRE
Éclairage des espaces publics, de Roger Couillet
Next

Éclairages de la maison, intérieurs et extérieurs

Comment éclairer la maison en créant une atmosphère, en valorisant les reliefs, en jouant des agencements et des couleurs ? Voici le livre à lire.
par Vincent Laganier23 janvier 2015
Achetez chez Amazon.fr Achetez chez FNAC.com

Éclairages de la maison, intérieurs et extérieurs. L’univers de l’éclairage a considérablement évolué ces dernières années. De nouvelles techniques sont apparues, de nouvelles préoccupations économiques et écologiques aussi, provoquant la disparition des traditionnelles lampes incandescentes qui éclairaient les foyers depuis des lustres et désormais jugées trop énergivores. Ancien critère de choix, la consommation en watts n’a plus de sens devant ces nouvelles lampes très peu consommatrices. Il faut désormais s’intéresser à la valeur en lumens, à la température de couleur, à l’indice de rendu des couleurs, à la vitesse d’allumage pour les fluo compactes… D’où un certain désarroi des acheteurs devant des rayons dans lesquels ils n’ont pas encore trouvé de nouveaux repères. L’exercice devrait se simplifier après la lecture du guide pratique de cet ouvrage, destiné à éclairer ce nouveau monde encore un peu obscur pour beaucoup.

S’il permet de voir ce que l’obscurité dissimule, l’éclairage n’est pas que fonctionnel et contribue aussi à l’atmosphère des lieux mis en lumière. Il valorise les reliefs, les agencements et les harmonies de couleur. En un mot, il contribue à l’harmonie de notre cadre de vie. Voici, à travers de nombreuses réalisations, la démonstration que l’éclairage mérite toute votre attention.

Auteur

Marie-Pierre Dubois Petroff est Architecte DPLG. Elle partage entre son exercice du métier avec l’écriture d’ouvrages consacrés à l’habitat. Sa pratique l’a amenée à aborder toutes les pièces de la maison et à comprendre les difficultés que nous éprouvons parfois à définir nos envies et nos besoins.

Quelques extraits du livre

L’éclairage général

Pour une lumière bien répartie, on multiplie les sources et les types de lumière, l’idéal étant de combiner des éclairages directs et indirects. On additionne donc les lampadaires, les lampes à poser, les suspensions et les spots encastrés. On utilise les surfaces de réflexion disponibles comme les tables basses ou les murs pour créer des halos lumineux. Cette mixité permet de personnaliser l’espace et apporte une grande souplesse à sa mise en lumière : selon les envies, les situations ou les besoins, les différentes sources peuvent être allumées ensemble ou séparément, offrant une belle variété d’ambiances possibles. L’essentiel est que la lumière soit bien répartie pour éviter les contrastes trop forts et les éblouissements directs ou indirects. Le niveau d’éclairage doit également être suffisant pour assurer un bon confort visuel, sachant qu’il augmente avec l’âge.

L’éclairage localisé

Son rôle est de satisfaire les différentes fonctions de la pièce, il est donc plus pratique et plus fonctionnel. En pratique, on divise la pièce en différentes zones en fonction des activités qui y sont pratiquées : lecture, musique, TV, détente, repas… L’éclairage est en général direct, à l’exception du coin détente qui se satisfait d’une lumière chaude et diffuse qui en accentue le caractère convivial et chaleureux. Un lampadaire au bras articulé, posé en bout de canapé, est parfait pour la lecture, tandis qu’une suspension de type «monte et baisse» est idéale pour mettre en lumière une table (basse ou pas), produisant une tache lumineuse plus ou moins grande et plus ou moins dense selon sa hauteur.

L’éclairage de valorisation

C’est un éclairage décoratif de mise en valeur, dit également «d’accentuation». Il s’agit de valoriser des détails architecturaux de la pièce, des tableaux ou des objets. Ce sont en général des lumières très concentrées provenant de sources discrètes, parfois invisibles, souvent encastrées. On éclaire ainsi une niche ou le relief d’un mur, la lumière étant cette fois de préférence rasante pour «lécher» la paroi. Une fois encore, on privilégie le caractère modulaire en pensant aux variateurs, en prenant soin de les choisir compatibles avec le type d’ampoule.

Livre

Achetez chez Amazon.fr Achetez chez FNAC.com
Auteur Marie-Pierre Dubois Petroff
Titre Éclairages de la maison, intérieurs et extérieurs
ISBN 978-2707207531
Éditeur Charles Massin
Pays d'édition France
Collection Recettes d'architecte
Date de publication 25 octobre 2013
Nombre de pages 96

Poursuivez votre recherche

Sujets Maison éclairage Maison Éclairage Logement Habitat Eclairage appartement Eclairage maison Eclairage logement Eclairage habitat
Techniques d'éclairage Éclairage intérieur Éclairage décoratif
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en photographie l'ENSA Strasbourg, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE