Technologie LED : c’est quoi une lumière de qualité ?
Previous
ALÉATOIRE
Rétrospective 2012 : Light ZOOM Lumière, un blogueur producteur
Next

Fête des lumières à Lyon, France, Europe

Bref historique de la Fête des lumières à Lyon. L'édition 2012 marquait un retour aux valeurs sûres de l'événement. Qu'en sera t'il cette année ?
par Vincent Laganier13 décembre 2012

Lyon est connue pour sa traditionnelle Fête de la lumière : les illuminations. Elle est célébrée depuis 1852, le 8 décembre, avec ses lumignons placés aux fenêtres. Le tout en l’honneur de l’inauguration de la statue de la Vierge Marie. Depuis :

  • 1986 : le spectacle de Jean-Michel Jarre sur la Colline de Fourvière pour la venue du Pape Jean-Paul II,
  • 1989 : le plan Lumière de la Ville de Lyon qui a changé l’apparence de la ville et développer le Tourisme,
  • 2002 : l’export du savoir-faire à l’international avec l’association LUCI, le réseau de villes lumière à travers le Monde,
  • 2008 : le Cluster Lumière réunissant enfin la filière éclairage sur des objectifs de business,

Lyon se devait-elle d’étonner encore plus ?

Un travail d’équipe

En 1998, sous la mandature du maire Raymond Barre, son adjoint à l’Urbanisme, Henry Chabert, lance l’idée d’organiser un festival des lumières autour du 8 décembre.

Lumières archipicturales, détail, Laurent Langlois, Théâtre des Célestins, Lyon, Fête des Lumières 2012, photo : Vincent Laganier

Lumières archipicturales, détail, Laurent Langlois, Théâtre des Célestins, Lyon, Fête des Lumières 2012, photo : Vincent Laganier

C’est avec une équipe de pionniers, tous passionnés, que va véritablement s’organiser le premier Festival Lyon Lumières sur quatre jours en 1999 :

  • Michel Bouit, directeur des Espaces Publics de la Ville de Lyon,
  • Antoine Bouchet, directeur de l’Éclairage Public de la Ville,
  • Jacques Fournier et Jacques Gable, ses deux adjoints à la DEP,
  • Bruno Guerpillon, chef de projet détaché d’EDF,
  • Jean-Pierre Rudigoz, coordinateur partenariat du Mat’ Électrique,
  • Laurent Fachard, directeur artistique,
  • Dominique Bonvallet, directeur technique.

Artistique et technique

Nommée Fête des Lumières depuis 2001, plusieurs directeurs artistiques se succéderont sous la responsabilité de Jean-François Zurawik, directeur des événements à la Ville de Lyon jusqu’en 2004 :

  • 2001 : Laurent Fachard et Roger Narboni,
  • 2002 : Laurent Fachard et Roger Narboni,
  • 2003 : Claire Peillod,
  • 2004 : Claire Peillod.
Expérimentations étudiantes, place Sathonay, Lyon, Fête des Lumières 2012, photo : Vincent Laganier

Expérimentations étudiantes, place Sathonay, Lyon, Fête des Lumières 2012, photo : Vincent Laganier

Côté technique, sept types d’éclairage s’affirment d’année en année :

  1. La projection d’images géantes calées sur des façades du patrimoine : place des Terreaux, église Saint-Nizier, théâtre des Célestins, cathédrale Saint Jean et gare Saint Paul.
  2. La mise en couleur de l’éclairage public existant pour indiquer l’itinéraire à suivre ou limiter le flux lumineux le temps de l’événement.
  3. Des installations lumière ou objets lumineux, en pot, en lévitation ou suspendus au-dessus des passants.
  4. Des décorations lumineuses de Noël réinterprétées, de manière contemporaine, par des artistes ou des plasticiens.
  5. Des expérimentations étudiantes toujours rafraîchissantes d’inventivité.
  6. Des rencontres de la lumière inspirantes pour les professionnels.
  7. L’inauguration de mises en lumière pérennes avec des technologies LED.

Mais, il fallait faire mieux, surprendre et sensibiliser à la lumière.  

Les tendances 2012

2012 marque le retour à Lyon de grandes pointures de la création française en matière de projection d’images géantes, souvent pour la troisième fois. Pourquoi ?

  • Ambiance économique morose ?
  • Prochaine élection oblige ?
  • Manque d’esprit d’innovation ?

L’utilisation de la vidéo est systématique sur tous les lieux emblématiques du patrimoine. Les effets réalisés sont spectaculaires, subtils ou amusants, c’est selon l’inspiration du créateur.

Highlights, Skertzo, Place des Terreaux, Lyon, Fête des Lumières 2012, photo : Vincent Laganier

Highlights, Skertzo, Place des Terreaux, Lyon, Fête des Lumières 2012, photo : Vincent Laganier

Si l’on entend parler de nombreuses langues en se baladant dans la Fête des Lumières, les artistes sélectionnées sont principalement français. Quelques lieux sont offerts à des artistes internationaux. Mais c’est l’exception qui confirme la règle. Pourquoi ?

  • Le peu de proposition d’étrangers ?
  • Le niveau en langues de la ville ?
  • La sélection sur appels d’offre ?

Aujourd’hui, la Fête des Lumières est devenu un événement national, qui attire les touristes, les tours opérateurs et la presse internationale. Elle présente un travail unique à l’échelle d’une ville avec une centaine de créations lumière chaque année. A parcourir lors de la prochaine édition.

Lieu

  • Quai des Célestins
  • Lyon, France

Équipe du projet

Festival lumière Fête des Lumières Festival Lyon Lumières
Directeur artistique Laurent Fachard Roger Narboni Claire Peillot Julien Pavillard Gilles Flouret Laïla Kalaï-Kimelfeld Jean-François Zurawik

ZOOM +

 
Highlights « Un lieu qui nous inspire beaucoup » Hélène Richard
 
Fête des Lumières 2013 : Chinese Corner, Lyon
 
GRID, la performance lumière 3D à l’hôtel de région Rhône-Alpes, Lyon
 
Lyon : avant-goût de la Fête des Lumières 2013
 
Lyon, ville lumière : 1989-1999
 
Fresque des Lyonnais augmentée : Prix des Partenaires
 
Peinture lumière et projections d’images
 
Le 8 décembre Lyonnais en noir et blanc
 
Bonne Fête du 8 décembre à tous les Lyonnais avec les lumignons
 
Fête des Lumières 2014, Lyon by Light : teaser vidéo

ZOOM -

Poursuivez votre recherche

728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.