2012, une année d’architecture
Previous
ALÉATOIRE
80 participants pour la première conférence lumière à l'ensa Nantes ! 
Next

Conception lumière à Nantes

Nantes vit, bouillonne, crée. Depuis deux décennies, concepteurs lumière et plasticiens scénographient la ville. Petit rappel chronologique.
par Vincent Laganier26 janvier 2012

Octobre 1990 : le CRDC, scène nationale de Nantes, réalise la première édition du festival « Les Allumées » de 6 heures du soir à 6 heures du matin. Hors des sentiers battus, à la nuit tombée, d’autres manifestations se créent. La Parade nocturne du Carnaval au printemps. Le Festival d’été en juillet. Les Rendez-vous de l’Erdre début septembre. Toutes incitent à une fréquentation nocturne de la cité. Quelle est alors la qualité de l’éclairage public de la métropole ?

La ville fleuve

Yann Kersalé réalise « La nuit des docks » à Saint-Nazaire en 1989. Ensuite, il conçoit « La ville fleuve » pour Nantes en 1991. Au rythme des changements de l’estuaire, un capteur recueille les différentes humeurs de la Loire. Avec ces paramètres, il doit construire une mise en lumière dynamique d’une dizaine de monuments. Trois installations lumière sont réalisées :

  • la cathédrale de Nantes – 1991,
  • la tour de Bretagne – 1993,
  • le palais de la Bourse, aujourd’hui la Fnac – 1996.

« Nantes, l’allumeuse allumée » titre le magazine d’Architecture en mars 1992. Signé Philippe Bataille, l’article consacre la mise en lumière de la cathédrale ; une première dans la presse architecturale de l’époque.

La ville lumière

Cours des 50 Otages, Nantes, France – Maîtrise d’œuvre : Rota, Fortier, Bloch, Concepteur lumière : Roger Narboni, Photo : Vincent Laganier

Italo Rota, architecte italien mandataire. Bruno Fortier, architecte. Jean-Thierry Bloch, ingénieur. Roger Narboni, concepteur lumière. Tel se compose l’équipe pluridisciplinaire choisie pour la rénovation du cours des Cinquante-Otages ; un ancien bras de l’Erdre comblé de 1929 à 1940.

« Nantes doit avoir un centre-ville digne d’une grande cité européenne. Le cours des Cinquante-Otages sera l’image de marque de la ville » déclare Jean-Marc Ayrault, Député-Maire de Nantes, le 21 janvier 1992 dans le quotidien Ouest France.

Roger Narboni en synthétise le concept dans son livre « La lumière urbaine », aux éditions Le Moniteur en 1995 :

« L’éclairage du cours repose sur les choix suivants : une unicité des sources et donc de la tonalité de lumière pour l’ensemble du volume lumineux de l’avenue, de façade à façade ; un éclairage indirect piétonnier très confortable et un éclairage de voirie parfaitement défilé qui contribue à créer une atmosphère nocturne agréable. »

Quai de Versailles, Nantes, France - Concepteur lumière: Pierre Bideau, Photo: Vincent Laganier

Quai de Versailles, Nantes, France – Concepteur lumière: Pierre Bideau, Photo: Vincent Laganier

Pierre Bideau, avec la même teinte de lumière, mais en éclairage direct, accompagne le nouveau passage du tramway en amont :

  • Quai de Versailles – 1993,
  • Ponts Saint-Mihiel et Motte Rouge – 1993.

Roger Narboni réalise aussi en parallèle :

  • le Schéma directeur d’aménagement lumière – Sdal de Nantes – 1993,
  • le Schéma directeur lumière du quartier des Dervallières – 1993,
  • la place des Dervalières – 1993,
  • la place Sanitat et l’église du Bon Port – 1995,
  • la place Mellinet – 1995.

Place Royale, Nantes – Concepteur lumière : Alain Guilhot, Photo : Vincent Laganier

Alain Guilhot harmonise la mise en lumière des architectures privées et publiques du quartier XVIIIe Royale-Graslin – 2007 :

  • la place Royale,
  • le théâtre Graslin,
  • la rue Crébillon,
  • l’entrée du passage Pommeraye, la galerie emblématique de Nantes.

Yann Desforges, de manière plus allégorique, crée des nappes de lumière sous les arbres pour :

  • le jardin des Fonderies – 2008.

La ville métropole

Du cœur aux limites de la métropole, la nouvelle génération de concepteurs lumière va intervenir :

François Magos pour la mise en lumière :

  • du nouveau siège de la banque Populaire Atlantique – 2003,
  • l’hôtel de la Région Pays de la Loire – 2007,
  • le réaménagement de la route de Vannes – 2005/2009,

Sylvie Sieg éclaire l’entrée sud de la ville entre Rezé et Nantes :

  • la place Sarrail – 2004.
Château des Ducs de Bretagne, Nantes, France - Concepteurs lumière: Sylvie Sieg et Pierre Nègre, Photo: Vincent-Laganier

Château des Ducs de Bretagne, Nantes, France – Concepteurs lumière : Sylvie Sieg et Pierre Nègre – Photo : Vincent Laganier

Pierre Nègre et Sylvie Sieg utilisent la projection fixe ou animée dans le centre médiéval pour :

  • le parcours dans le quartier XVe – 2005,
  • le château des Ducs de Bretagne – 2006-2007.

Estuaire de lumière

Le festival Estuaire permet de découvrir le territoire à l’échelle de la Loire. De grands artistes et architectes ont choisi, ici encore, d’intervenir avec la lumière :

  • Daniel Buren et Patrick Bouchain – Les anneaux, Quai des Antilles – 2007,
  • François Morellet – De temps en temps, façades des Mutuelles Harmonie Atlantique – 2009,
  • Ange Luccia – Nymphéa, canal Saint-Félix – 2009.
Les anneaux, Quai des Antilles, Nantes, France - Projet: Daniel Buren et Patrick Bouchain, Photo: Vincent Laganier

Les anneaux, Quai des Antilles, Nantes, France – Projet : Daniel Buren et Patrick Bouchain, Photo : Vincent Laganier

En bref, la lumière des espaces publics à Nantes est polycentrique et attractive. Elle donne à penser la ville, autrement, en tenant compte de chaque habitant.

Venez découvrir l’éclairage urbain de Nantes. Des formations et conférences sont proposées. Serez-vous aux rendez-vous ?

Merci par avance de me signaler tout oubli et complément sur cette rétrospective de la conception lumière à Nantes.

Zoom +

Zoom –

[polldaddy poll=5880499]

Lieu

  • Conception lumière à Nantes
  • Nantes, France

Équipe artistique

Plasticien lumière Yann Kersalé Ange Luccia François Morellet
Artiste Daniel Buren

Équipe du projet

Évènement

  • Essayons la lumière à Nantes : atelier ACE-AFE
  • ATELIER LUMIèRE - Atelier d’expérimentation de la lumière, atelier ACE-AFE, Essayons la lumière à Nantes ! Jeudi 12 avril 2018, école des Beaux-arts de Nantes-Saint-Nazaire.
  • Date : du jeudi 12 avril 2018 au jeudi 12 avril 2018
  • Lieu :
    • École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire
    • Nantes, France

Poursuivez votre recherche

Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes, au Pôle Atlantique et au Campus Lumière de Lyon.
728x90 Animated