7 livres lumineux à lire cet été
Previous
ALÉATOIRE
Cycle « Rencontrez l’Architecte » à CapUrba 2012, résumés des conférences
Next
728x90 Animated

Architectures à Londres 2012

Londres, la capitale de la Grande Bretagne accueille les Jeux Olympiques. Arrêt sur images de l’actualité architecturale.
par Vincent Laganier24 juillet 2012

Mai 2012, j’étais à Londres pour un congrès sur la lecture numérique. La tentation était grande d’aller faire un tour sur le site Olympique, en cours de finition.

Simple. Depuis le centre de la ville, l’accès est direct avec le métro « Central Line ». On arrive dans l’immense galerie commerciale Westfield pour faire du shopping.

Site JO London 2012, terrasse panoramique John Lewis, Photo : Vincent Laganier

Avant l’accès au site Olympique, il ne faut pas rater la sculpture « Digital Warterfall » de Jason Bruges Studio. Tel un monolithe, c’est une harmonieuse combinaison de verre, aluminium et de la technologie LCD. Elle traduit, de manière sonore et numérique, une chute d’eau sur le monolithe.

Stratford City ou le village olympique

Ensuite, on avance en direction du grand stade olympique. Mais, nous sommes vite stoppés par une enceinte en grille très fine. Pour voir, il faut prendre de la hauteur. La terrasse panoramique du magazine John Lewis fait bien l’affaire. Le stade olympique est conçu comme une installation temporaire. C’est un profond changement dans l’histoire de la conception des stades à l’échelle de 80 000 spectateurs !

Site JO London 2012, village Olympique et Paralympique, Fletcher Piest Architects, Photo : Vincent Laganier

Parmi les belles réussites de ce site étiqueté « développement durable », citons aussi :

  • le centre aquatique,
  • le vélodrome,
  • l’arène de Basketball,
  • le village Olympique et Paralympique à proximité.

Au-delà du superflu, Londres a réussi son pari. Les sites olympiques sont prêts pour accueillir les athlètes. Vive les JO !

Londres centre, un hôtel et une tour

Hotel W, façade, détail, Londres – Architectes : Jestico+Whiles – Photo : Vincent Laganier

L’hôtel W London Leicester Square : sa façade en verre sérigraphié crée une impression de double profondeur. Proche du quartier chinois de Londres, elle est aussi à découvrir de nuit dans une installation lumière de Jason Bruges Studio.

The Shard, vue 1, Londres – Architecte : Renzo Piano Building Workshop – Photo : Vincent Laganier

The Shard : inaugurée début juillet, c’est la plus haute tour d’Europe. Ce prisme de verre conçu par l’architecte Renzo Piano n’est pas totalement symétrique. Sur une base carrée, se greffe une double peau par endroit. Comme si elle s’était habillée d’un vêtement retaillé par un designer de mode.
// <![CDATA[
var uri = ‘http://impfr.tradedoubler.com/imp?type(js)g(21254382)a(2161838)’ + new String (Math.random()).substring (2, 11);
document.write(”);
// ]]>

Zoom +

Stade Olympique

  • Architecte : Populous, Auckland, Brisbane, Denver, Hong Kong, Kansas City, Knoxville, London.

Centre Aquatique

Vélodrome

Arène de Basketball

Village Olympique et Paralympique                    

 

Hôtel W London Leicester Square 

The Shard

  • Architecte : Renzo Piano Building Workshop, Gênes, Paris, New-York.
  • Architecte affilié : Adamson Associates, Toronto, Los Angeles, New York, Londres, Abu Dhabi.
  • Ingénieur structure : WSP, London, München, Noida, Bryanston, Hong Kong, Sydney, Melbourne, Stockholm, Dubai, Reston, New York, Briarcliff Manor.

Lieu

  • Stade olympique
  • Londres, Grande Bretagne

Poursuivez votre recherche

Sujets Architecture Londres Royaume-Uni Jeux Olympiques 2012 Site Stade Centre aquatique Vélodrome Tour Tour de grande hauteur
Professions Architecte
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Ville Sport
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière
728x90 Animated
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en conception lumière à l’ENSA Nantes, en art lumière l'ENSATT Lyon et au projet d'éclairage à l’INSA Lyon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.