Eric Wurtz, créateur lumière de spectacle de danse
Previous
ALÉATOIRE
De l'architecture au BIM manager : éclairage de Sara Aschei
Next
728x90 Animated

Eric Wurtz, profession et formation à la lumière de scène

Passion, profession et formation au métier de créateur lumière. Souvenirs et fin de l'interview de Eric Wurtz.
par Vincent Laganier20 février 2017

Que dire de la profession de créateur lumière ?

EW : un métier passionnant et relativement récent. Personnellement, manipuler de la lumière s’apparente à des arts archaïques et puissants, je pense au Wayang Kulit, théâtre d’ombre indonésien, que j’ai eu la chance d’étudier au cours d’une résidence d’artiste en 1997…

Poussières de sang, 2008 – Salia Sanou et Seydou Boro – Création lumière : Eric Wurtz – Photo : Laurent Paillier

Oui, quelque chose des puissances élémentaires. Je pourrais faire référence à cette belle notion échappée du titre d’un ouvrage de Claude Rabant, « Le corps respire dans la lumière ».

C’est bien cela qui est convoqué par la danse dans son rapport à l’éclairage.

Quels sont tes plus beaux souvenirs de créateur lumière ?

EW : celui d’avoir travaillé a deux reprises dans la cour d’honneur du Palais des Papes au festival d’Avignon. C’est un lieu d’exception et très emblématique. Il offre des angulations et des rapports de distance absolument fabuleux car certains appareils sont situés à 22 mètres de haut. Ça tombe de très très loin. C’est magnifique.

Cour d’Honneur du Palais des Papes pendant le Festival d’Avignon – Photo : FramaKa – Wikipédia

Jamais on ne retrouve des hauteurs et des angles si importants. Cela demande une réflexion assez poussée sur le dispositif car l’installation est assez longue et contraignante. Mais on est récompensé par une ampleur et un volume exceptionnels.

Comment se former au métier de créateur lumière ?

EW : je pense que paradoxalement une formation en sciences humaines me semble fondamentale.

Les arts de la scène posent systématiquement des questions d’ordre politique, esthétique et philosophique. Il faut allier ce champ à une sensibilité aux rapports qu’entretiennent formes et contours, contrastes et colorations.

Des cursus existent notamment à l’ENSATT, ici à Lyon, où je suis intervenu en 2015.

Surrogate cities, 2008 – Opéra de Heiner Goebbels – Choregraphie Mathilde Monnnier – Création lumière et photo : Eric Wurtz

Personnellement je suis autodidacte, ce fut peut-être un moyen d’échapper à tout formatage.

Il ne faut pas oublier les stages avec des créateur lumières en exercice, l’Union des créateurs lumière en propose sur son site.

Quel serait ton plus beau rêve ?

EW : disposer d’un espace, d’un laboratoire dédié à la création d’éclairage.

Propos recueillis par Vincent Laganier à Lyon, le 9 novembre 2014.

Poursuivez votre recherche

Sujets Eric Wurtz Profession Formation Scène Spectacle vivant Métier Wayang Kulit Théâtre ombre Claude Rabant Palais des Papes Cour d'honneur Angle de projection Distance Hauteur Sciences humaines Arts de la scène Politique Esthétique Philosophie ENSATT Autodidacte Union des créateurs lumières Danse
Effets lumière Ombre chinoise
Techniques d'éclairage Éclairage scénique
Professions Créateur lumière
Supports Texte Photo
Fonction du lieu Théâtre
Source Vincent Laganier Light ZOOM Lumière

ZOOM +

 
Eric Wurtz, du light-show à l’éclairage scénique
 
Eric Wurtz, créateur lumière de spectacle de danse
 
Créateurs lumière du spectacle vivant
 
Union des Créateurs Lumière, UCL : les 5 ans de l’association
 
ENSATT formation continue, concepteur lumière pour le spectacle vivant

ZOOM -

Lieu

  • Eric Wurtz
  • Lyon, France
Vincent Laganier
Vincent Laganier
Architecte diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes. Rédacteur en chef du portail Light ZOOM Lumière depuis 2012. Auteur de six ouvrages de référence sur la lumière, la ville et le bâtiment. Enseignant en éclairage à l’ENSA Nantes et l’INSA Lyon.
728x90 Animated

Laisser un commentaire